Gorafi Magazine : Big Bang : le rôle trouble d’Alexandre Benalla

19 Publié le 08/02/2019 par La Rédaction

19 avis éclairés

10

P.Alabre 09/02/2019

Bref, il est partout… et nulle part !

7

Jb 08/02/2019

(On dirait un sphincter)

    9

    Vincent Time 09/02/2019

    Ta remarque indique que tu n’es pas un connaisseur de l’anatomie des sphincters…
    Par ailleurs, j’ai entendu dire qu’il existerait des gens qui prétendent qu’Alexandre Benalla est juste un petit trou-du-cul. Ta remarque leur semble certainement très justifiée. En ce qui me concerne je condamne fermement ce genre d’affirmation qui frise le propos injurieux.

12

Oliounid Islov 08/02/2019

Selon une source bien informée, Mr. Alexandre Benalla
aurait été surpris à 1e-44 (10 puissance -44) secondes
en train de tagger le Mur de Planck.

    5

    Gros Tonio 08/02/2019

    Et il y avait déjà un chat à l’époque ?

      8

      Pablo Mira el Gorafi 08/02/2019

      Un chat mort et vivant ?

        7

        Oliounid Islov 08/02/2019

        Entre les deux, entre le chat vivant et le chat squelette : un cha-os. ! » La terre n’était que cha-os et les ténèbres flottaient à la surface de l’Abîme et le souffle du Vieux en agitait les eaux. » (Genesis I, 2 featuring Phil Collins)

          7

          Chloé 09/02/2019

          Quand on pense que tous ces moments existent simultanément.

      7

      Oliounid Islov 08/02/2019

      Oui : le Grand Chat Bada-Bada à la droite duquel est allé s’asseoir Michel Legrand.

10

King Julian 08/02/2019

C’est vite dit !

10

Calamité Jeanne 08/02/2019

La question est : qui va arriver au fond du trou ?

12

JPH 08/02/2019

Comme toujours il est prouvé qu’Alexandre Benalla n’a rien fait pour améliorer les choses.
Sa position est en totale cohérence avec celle de son seigneur et maître qui ne fait rien pour améliorer la dégradation du climat.
Macron démission !

10

Ryu 08/02/2019

Il aurait joué de la clarinette avec Duke Ellington, Count Basie et dans le Grand Central Big Band.

13

Chloé 08/02/2019

une singularité gravitationnelle, en effet.

    5

    bec 08/02/2019

    Comment conserver un peu de gravité dans ces affaires ?

      9

      louis XVI 08/02/2019

      Faut lâcher prise, je pense. Mais je mettrais pas ma main à couper.

    9

    Calamité Jeanne 09/02/2019

    avecJupiter qui s’accroche aux branches

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *