La fonte des glaces dans l’Himalaya libère plusieurs élus socialistes

68 Publié le 14/03/2019 par La Rédaction
myviajes

C’est une nouvelle qui devrait réjouir les nostalgiques du PS : la récente fonte des glaces dans l’Himalaya vient de libérer quatre anciens élus du parti cryogénisés depuis plusieurs années.

“Ce sont des socialistes de 2016, probablement les derniers survivants de l’ère Hollande” commente le Docteur Melville spécialiste des espèces en voie disparition. “Tout porte à croire qu’ils s’étaient exilés au Tibet en sentant venir la défaite de la gauche aux élections de 2017. C’est incroyable de retrouver des spécimens si anciens si bien conservés.”

Pour l’instant placés en observation, les anciens députés PS s’acclimatent progressivement à leur nouvel environnement. “Il est encore trop tôt pour leur parler de politique ou des européennes. Pour l’instant, on leur passe juste des discours de Mitterrand et la saison 2 de Glee avec des couvertures et du chocolat chaud. La dernière chose dont ils ont besoin c’est d’apprendre l’existence d’Olivier Faure, ils ne survivraient pas au choc.”

Si les élus socialistes sont relativement dociles, certains commencent à poser des questions notamment concernant l’approche des élections européennes. “On a fait l’erreur de laisser traîner un calendrier du coup ils veulent des explications.” Un problème auquel s’ajoute les appels fréquents de Benoît Hamon qui espère que ces élus rejoindront son nouveau parti. “Pour lui quatre élus socialistes permettraient de doubler ses effectifs. Une aubaine”

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité