« No, YOU are fake news »

74 Publié le 01/04/2017 par La Rédaction
type-1161949_1280

Depuis des mois, on nous demande notre avis sur les fake news, sur les hoaxs, comment Trump s’en sert, l’impact dans la présidentielle, dans le sens de la vie et sur la croissance des huîtres de Marennes.

 

Il y a aussi depuis des mois que certains journaux pour faire du « clic » arrangent leur titraille pour leur donner une allure plus satirique, plus « catchy », sur des événements qu’en temps normaux ils n’auraient jamais relayés. On nous demande si la réalité ne nous a pas dépassé ou si on va perdre en crédibilité. Quelle crédibilité perdre quand vous en n’avez jamais eu la moitié d’une ?

Il y a ceux qui vont faire de la « fake news » mais eux pour dénoncer ces mêmes fake news. Quelle différence alors quand vous rédigez les mêmes fake news que d’autres organes de presse qui roulent pour la galaxie conspirationnistes ? À l’heure où cette même extrême droite s’approprie la satire pour donner corps à son idéologie ? Est-ce de la satire que d’envoyer des faux mails à des journalistes ? L’état de la presse est déjà ce qu’il est sans en plus rajouter la suspicion sur toute une profession. À ce jeu, les seuls gagnants sont ceux là même qui crient « fake news » tous les jours.

Oui il est devenu parfois difficile de faire de la satire quand les codes évoluent, quand les personnes sortent du cadre, quand le monde qui nous entoure n’a plus de sens – ce qui implique qu’à un moment T il en aurait possédé ne serait-ce qu’un atome. Et surtout, tout ça, pour quoi faire ? Tous ces articles plus ou moins drôles, plus ou moins réussis, parfois problématiques, parfois ratés, incompris, bourrés de fautes ?

Pourquoi continuer depuis cinq ans à rédiger quotidiennement avec une application sacerdotale alors que nous pourrions simplement créer de la dette ou nous laisser envahir par la fantastique et incroyable « valeur travail ». Alors on nous dit « Avec ce qui arrive aux US ou la campagne en France, vous devez être servi ».

C’est oublier un peu vite les impacts politiques et financiers sur de vraies personnes qui elles vont la vivre jusque dans leur chair, leur santé, leur famille, leur vie, au quotidien, et ce pour des années.

Peu probable que quelques articles satiriques leur feront oublier ça.

Publicité

74 avis éclairés

80

bouba 03/04/2017

tout à coup la démocratie a une importance pour les mêmes qui s’assoient dessus

80

JPH 03/04/2017

« Fake news ? »
Pourquoi ne pas le dire en français : « beaux bars ? »
Est-ce l’amer à boire ?

75

Chabian 03/04/2017

Sorry, mais fake est féminin : « la fake tue, elle », dit la fake triste.

65

Photo73 03/04/2017

C’est pour bientôt la fête de fake, on voit pas mal d’œufs en chocolat en rayons en ce moment.
Fake approche ! Ça c’est une vraie news, et pas que. 🙂

73

Dj_Blues 02/04/2017

Les gars, les filles ? Il est encore temps. Votez POUR ! Goraxit ! Ne les laissons pas abaisser nos vraies valeurs de chez nous ! Replions nous sur notre gaudriole éditoriale !

76

JB 02/04/2017

Perso je auto immunisé contre les ravages de la post vérité sur les esprits naifs : je ne m’informe plus que sur le Goraf !
Eux au moins, je suis sûr qu’ils ne disent que des conneries (sauf peut être sur Nadine Morano).
Et quelque part, c’est rassurant …

      62

      Quentin Sconmange 02/04/2017

      naïfs,JB, naïfs

    71

    jean bec 03/04/2017

    MAIS NON! ce que dit le Gorafi sur nadine Moranos n’est que la pure vérité, et pas “que des conneries”. Ne te laisse pas impressionner par ceux qui n’aiment pas les poissonnières.

77

JMARC 02/04/2017

Effectivement, mais alors pourquoi ne pas dire les choses telles qu’elles le sont réellement sans détour aucun plutot que d’essayer de les stigmatiser en tachant d’en tirer un quelconque profit……….?
POURQUOI ?

      71

      JMARC 02/04/2017

      NE STAGMATISEZ PAS VOUS !!!!!

        73

        Quentin Sconmange 02/04/2017

        JE PAIE MES IMPÔTS ( MOI ) MONSIEUR !!!!!!! JE PEUX DEER CE QUE JE VEUX, SI JE VEUX !!!!!!!!!!!!!!#

          58

          bec 02/04/2017

          Ce genre de remarque ne cerf à rien, et ne mérite que des daims.

          67

          Quentin Sconmange 02/04/2017

          MAIS FAUT PAS M’ENVOYER AUX BOIS !!! SURTOUT QUAND JE SUIS CALME !!!!! OUI JE SUIS TRÈS CALME !!!!J’ ÉTAIS TRANQUILLE A ÉCOUTER LE COR!!!!!!!! RUT ALORS !!!!!!!!!!!*!!!!

          80

          Mireille 02/04/2017

          Pareil pour moi: je ne vais dans les bois qu’avec une galette, un petit pot de beurre et mes suppositoires de Valium.
          Sinon ça fait trop peur.

60

Photo73 02/04/2017

Il n’en fake à sa tête.

66

Dirtymarchais 02/04/2017

Fascinant. Au début, on a presque l’impression que vous êtes devenu intelligents, et puis l’on s’aperçoit (quand on est pas encore damné) qu’il s’agit d’un torchon hideux fait de phrases sans aucun rapport les unes avec les autres.
Un chef d’oeuvre de malveillance.

PS: vous ne pouvez pas lâcher un peu Trump un peu? Dès qu’on est un beau blond aux yeux bleus, ça déchaîne votre haine.

Fujimori et sa bande qu’ont stérilisé de force des péruviennes, c’était pas une bande 100% aryenne, bande de goraFIOTTES!

Restez centrés c__s sur la France, où le patron de la DGSI n’exclue pas un acte faisant monter la tension entre les communautés (et ceux qu’appartiennent pas à une « communauté »? Raciste le patron?). Bluffant le patron. Pig Boss.

        62

        Manu 02/04/2017

        Pas mieux. J’avais Nesquik, mais bon.

          78

          Gros Tonio 02/04/2017

          J’avais Elliot Ness qu’a fait mais sans certitude.

    80

    bec 02/04/2017

     » un beau blond aux yeux bleus »: un « beau » représentant de la race rubiconde, publicité vivante pour l’apoplexie…

    55

    gougnafier 02/04/2017

    Vous êtes devenus intelligents, ou vous êtes devenu intelligent (si on parle à une seule personne qu’on vouvoie), mais pas vous êtes devenu intelligents.

76

Photo73 02/04/2017

Fake ce que j’dis !

63

Calamité Jeanne 02/04/2017

Mais mais mais !!! Pourquoi cette indifférence aux huîtres ? Bon d’accord, de Marennes, mais comme les autres, elles aussi elles ont un petit coeur qui bat sous leur coquille ! Vous me décevez, Gorafi, sachez-le, vous me décevez grandement !…

69

Chloé 02/04/2017

No, not me… YOU are fake news!

75

ougah 02/04/2017

Hé, ho!
On veut rigoler jusqu’au bout!
Même la daube MLP ou FF doivent nous faire rire sinon nous perdons tout…jusqu’au sens de l’humour qui est la seule chose qui nous reste sur la croix!
Jésus n’a-t-il pas dit, mpfff, Père, tu ne m’as jamais abandonné! ouahahaha! ( Selon les écrits Esséniens, alors que la version officielle est fausse bien sûre: l’origine des fake news remonte à St Mathieu )

75

Vilaine 02/04/2017

.je regrette d’avoir pris soin de lire cet article jusqu’au bout ! Il est trop déprimant ! Pourquoi continuer à écrire ces articles Plus ou moins drôles depuis 5 ans, dites-vous ? Oui, pourquoi , alors qu’on croule sous la dette et qu’un jour on va tous mourir…

    75

    Matournay Jérémie 02/04/2017

    En effet PAN!

    77

    bec 02/04/2017

    Dame Vilaine, dette ou pas, nous mourrons tous un jour ou l’autre…
    Ceci dit, la dépression n’est pas forcément néfaste, elle est même très utile, par exemple pour assister le freinage de votre automobile ( non électrique, bien sûr).

      68

      Manu 02/04/2017

      Quand on est un dur, un vrai, on ne s’en sert que pour l’avance à l’allumage.

        73

        Mireille 02/04/2017

        Mais Vilaine, mourir c’est rien à côté de ma grille de Sudoku que je n’arrive toujours pas à finir… Ca c’est vraiment déprimant. Sans compter que mon pédicure est encore en vacances, et que je ne peux plus chausser que mes Charentaises, du coup. Je me sens si seule et mes ongles sont si longs ( quoique joliment recourbés )…

          78

          Matournay Jérémie 03/04/2017

          9 3 1
          2 6 8
          4 7 5

          C’est mieux quand l’ongle est en vacance dirait Charlelie.

        76

        Parlons-en 03/04/2017

        C’est bien vrai ça !
        Depuis que l’on a avancé d’une heure ma voiture a pris du retard à l’allumage 🙁

          78

          Matournay Jérémie 03/04/2017

          Oui mais vous allez économiser des bougies et par là même protéger le joint de culasse.

77

Sarcasme 01/04/2017

« Working »… a fake ?

    64

    B.Molle 02/04/2017

    Au cabinet noir ses membres, des fakes ?

      68

      piano 02/04/2017

      non, des faquins … et pas qu’un
      ( et encore, là je suis taquin )

72

JMARC 01/04/2017

Je n’ai pas pigé cet article………..

81

La Déraction LPQG NIouzes 01/04/2017

Bonjour chers confrères ! Nous nous permettons d’intervenir exceptionnellement sur votre article qui nous interpelle. La « fake news » ou fausse information est, de notre avis, de la création pure et simple de pseudo-journalistes pour induire en erreur les lecteurs. Donner de la valeur à une infaux pour porter confusion dans l’esprit des lecteurs reste leur seule motivation.
En ce qui nous concerne, les sites satiriques et vous le faites très bien, vous le boss du secteur, nous publions des « fake news » (plus ou moins réussies, on ne peut pas être en forme tous les jours) dans le but de faire sourire ceux qui nous lisent. Et encore, quand ils ne lisent principalement que les titres sur les réseaux sociaux.
Aussi, il est parfois nécessaire de rappeler (dans notre cas depuis quelque temps) de préciser qu’il ne s’agit que de satire, parodie ou humour. Dommage d’en arriver à se justifier sans cesse afin de ne pas passer pour des conspirationnistes contre des commentateurs haineux ne prenant même pas la peine de lire ce que l’on écrit.
Mais continuons à publier nos articles satiriques et ne nous laissons pas submerger par cette vague de suspicion de conspiration dont nous serions désignés comme instigateurs.
Ce n’est tout de même pas de notre faute si nous sommes totalement impuissants devant la crédulité des lecteurs si notre but est de rire de l’actualité et de la société qui nous entoure.
Au plaisir de vous lire.
Bonne continuation et bisous à Jean-François Buissière.

    73

    Quentin Sconmange 01/04/2017

    Hasard ? Je ne crois pas.

74

Borniol 01/04/2017

Alors pour finir la candidature de Macron c’était un poisson d’Avril ! De toute façon c’était pas crédible.

76

jéglisséchef 01/04/2017

Des fake, ou ça va chier !

    73

    Chabian 01/04/2017

    Je vous sens pris soudain de fake ire !

    75

    Chabian 01/04/2017

    Ça fera un archie fake !

    89

    Matournay Jérémie 02/04/2017

    Peu ou prou est-ce ?

67

Photo73 01/04/2017

Ceci est une fake news
ce sont des fakes news

69

Gros Tonio 01/04/2017

C’est quoi le rapport entre Trump et les fakes news ? Réponds stagiaire ! (tu as 30 secondes).

    77

    Photo73 01/04/2017

    c’est synonyme, équivalent, analogue.
    La première fake news est qu’il a été élu.

      74

      Chabian 01/04/2017

      Il y a aussi la Trumperie aggravée. Bien plus grave qu’une vague news. Enfin je dis ça pour surfer sur la fake.

        76

        Photo73 02/04/2017

        Je fais un fake aux raisins fecs tout à l’heure, le temps de préchauffer le four.

    68

    jean bec 02/04/2017

    Qui suis-je? Qui suis-je? Qui suis-je ?
    –un Fake
    – Oui, bonne réponse !
    (Julien Lepers et Vcleef réunis)

75

Maître Folace 01/04/2017

Tiens, le personnel d’entretien vient de montrer au stagiaire comment réactiver (et prendre en compte) le correcteur orthographique… Ils l’avaient désactivé le premier avril mille-neuf-cent-deux-mille-dix.

    71

    Bibi 01/04/2017

    Bien vu, très réussi ce billet :
    « l’impact dans la présidentielle »
    l’impact sur
    « Il y a aussi depuis des mois que certains journaux pour faire du « clic » arrangent leur »
    Le « depuis » est superflu et l’expression « pour faire du clic » aurait du être mise entre tirets pour marquer une pause wiwi
    Par ailleurs le « faire du clic» est limite, contrairement à « générer du clic » for instance
    « En temps normaux » est une invention et pas des plus heureuses à mon avis, contrairement à « en temps normal »
    « ne nous a pas dépassé »
    ne nous a pas dépassés
    « quand vous en n’avez jamais eu la moitié d’une ? »
    quand vous n’en avez
    « Quelle différence alors quand vous rédigez les mêmes fake news que d’autres organes de presse qui roulent pour la galaxie conspirationnistes »
    a) il y a un s de trop à conspirationnistes
    b) La phrase commençant par quelle différence, est de toute évidence incomplète et permet par conséquent toutes sortes de suites possibles genre … entre vous et les têtards de Papouasie nouvelle guinée
    Après un nom, ou un pronom, « même » devient un adjectif
    « sont ceux là même »
    sont ceux-là mêmes
    « ne serait-ce qu’un atome »
    un iota c’est mieux
    « les impacts politiques et financiers sur de vraies personnes qui elles vont la vivre »
    subir des impacts au lieu de les vivre et les subir au lieu de la.
    « Peu probable que quelques articles satiriques leur feront oublier ça. »
    « peu probable » exprime un doute, le subjonctif s’imposait :
    Il est peu probable que quelques articles leur fassent oublier ça.
    Non vraiment, impeccable ce billet comment ils disent déjà ? Début de citation « Tous ces articles plus ou moins drôles, plus ou moins réussis, parfois problématiques, parfois ratés, incompris, bourrés de fautes »

    Meuh non voyons

      88

      Dirtymarchais 02/04/2017

      Je vous spoupçonne d’être le rédacteur et le correcteur. Un emploi fictif de plus.

      A un détail près: « Papouasie nouvelle guinée » ne veut rien dire. Je pense que vous vouliez dire « Papouasie guindée », mais cela n’engage que vous.

        51

        Bibi 03/04/2017

        Padawan vous-même grossier personnage, j’aime les femmes moi Monsieur, ne vous déplaise.
        Sur la forme, la Bibie est effectivement à croquer et sa voix est superbe. Comme rappel à l’ordre, j’ai vu plus désagréable…
        Sur le fond du « j’veux pas l’savoir », oui vous avez bien raison et croyez-le ou non, je m’étais promis de ne plus du tout revenir à ce genre d’exercices à la noix d’un, parce que ça n’est pas cohérent avec l’esprit Goraf, de deux parce que le côté nihiliste sous-jacent n’est dans l’intérêt de personne, bref je retire et mea-culpise et puis si je reste encore un peu, j’essaierai de ne plus le refaire, promis.
        Cela dit, ça aiderait si personne ne me provoque comme l’a fait le notaire en donnant ou en paraissant donner, un satisfecit sur l’orthographe du billet… pas pousser non plus.
        Merci de la piqure de rappel, bonne journée

    77

    jean bec 02/04/2017

    Heureusement qu’ils ont des “techniciens de surface” au Gorafi.
    Ils devraient s’attaquer aux ceveaux du Stagiaire et de J.F. Buissière (en ont-ilsl un ?).
    Bon courage !

      54

      Calamité Jeanne 02/04/2017

      A l’impossible nul n’est tenu.

59

Azerty72200 01/04/2017

Je savais qu’aujourd’hui, vous alliez faire un article sérieux!
Je le savais!
Et pour le coup, félicitations, on voit que vous bâclez jamais votre travail.
Le Gorafi restera sans doute à jamais mon journal préféré (et là je suis sérieux).

75

jean bec 01/04/2017

Un doute me vient : les avis éclairés du Gorafi ne sont-ils pas des Fakes rédigés par des conspirationistes “en marche”? (qu’est ce que c’est “spirationistes” ?)
Alors que dans ma rue vivent de nombreux “aviseurs éclairés”, c’est l’obscurité toutes les nuits; par contre, dans ls rue où habite leStagiaire du Gorafi, la lumière du jourillumine toutes les nuits. et ça c’est pas un “Fake” !

61

Château de Boigne 01/04/2017

J’y crois pas à votre article, ça se voit trop que c’est un poisson d’avril. Laissez les canulars aux guignols de BFMTV et continuez à faire de l’information selon des sources contradictoires, au moins c’est plus crédible.

72

JackHo 01/04/2017

Pour le premier avril, les journaux sortes des articles bidons. Pour le premier avril, le Gorafi sort un article sérieux. Mais où va le monde ?

67

bec 01/04/2017

« C’est bien vrai, ça ! »
mais à part ça, ante secundus…
Coucou Maître !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *