« Mur des cons » : L’UMP contre-attaque et présente son « tableau des bâtards »

88 Publié le 25/04/2013 par La Rédaction

Hier, la découverte d’une vidéo présentant un « mur des cons » dans le local du Syndicat de la magistrature où figurent plusieurs personnalités, pour la plupart de droite, provoquait un tollé à l’UMP. Aujourd’hui, l’opposition contre-attaque en dévoilant officiellement son « tableau des bâtards » située au siège du parti rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris.

Hier, la découverte d’une vidéo présentant un « mur des cons » dans le local du Syndicat de la magistrature où figurent plusieurs personnalités, pour la plupart de droite, provoquait un tollé à l’UMP. Aujourd’hui, l’opposition contre-attaque en dévoilant officiellement son « tableau des bâtards » situé au siège du parti rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement de Paris.

Christian Jacob en maître de cérémonie

Il mesure près de 2 mètres de haut sur 3,5 de large et se retrouve déjà bien recouvert de photos d’hommes politiques, syndicalistes et autres intellectuels de gauche. C’est Christian Jacob, président du groupe UMP à l’Assemblée Nationale qui a dévoilé le fameux tableau ce matin lors d’une cérémonie quelque peu solennelle.

Une initiative plutôt paradoxale alors que le député de droite a vivement critiqué hier l’existence du « mur des cons » qui a inspiré ce projet de tableau à l’UMP. Ce matin, Christian Jacob a pourtant tenu à s’expliquer : « Avec ce tableau, on veut montrer à quel point nous avons été choqués hier en apprenant l’existence de ce mur au Syndicat de la magistrature. On ne se réjouit pas forcément d’en arriver là aujourd’hui mais nous pensons que c’est un mal nécessaire pour montrer le préjudice moral que nous avons subi avec le « mur des cons ».

Fortement sollicité par les « Jeunes Pop»

Quelques minutes à peine après son lancement, le « tableau des bâtards » a été littéralement prise d’assaut par des dizaines de jeunes militants de l’UMP qui se sont donnés à cœur joie de remplir le spot avec de nombreux clichés d’hommes de gauche. Parmi les personnalités épinglées, on peut d’ores et déjà citer : Jérôme Cahuzac, Dominique Strauss-Kahn, Laurent Fabius ou encore plusieurs dizaines de photos et portraits de Christiane Taubira. A noter que, par désir d’équité, un homme de droite à été affiché sur ce tableau en la personne de Manuel Valls, pourtant déjà présent sur le « mur des cons ».

La Rédaction

Illustration: @DR

Publicité
Publicité