Laurent Wauquiez : « En République, la pratique de la capoeira doit rester dans le domaine du privé »

51 Publié le 20/09/2017 par La Rédaction
Par Alesclar — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26886234  Crédits :CREATISTA
Par Alesclar — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26886234 Crédits :CREATISTA

En pleine campagne pour la présidence du parti Les Républicains, Laurent Wauquiez a encore fait parler de lui en fustigeant les adeptes de la capoeira « qui refusent le pacte républicain »

« En République, la pratique de la capoeira doit rester dans le domaine du privé » a rappelé Laurent Wauquiez, avant d’ajouter « La capoeira, ce n’est pas notre culture, il est hors de question que certains la pratiquent dans les rues ». Le président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a d’ailleurs précisé qu’il n’hésiterait pas à faire interdire d’éventuelles manifestations pour « troubles à l’ordre public ». Pour ce faire, il compte bien s’appuyer sur les débordements récents survenus à Issoudun (36) lors d’une démonstration de capoeira : concours spontanés de diabolos, ateliers clandestins de bracelets brésiliens et autres jets de bikinis aux couleurs auriverde sur les CRS avaient pu être constatés.

Des réactions indignées

Cette sortie n’a évidemment pas tardé à faire réagir plusieurs associations de défense de la capoeira, certaines d’entre elles n’hésitant pas à taxer Laurent Wauquiez de « capoeirophobie ». De nombreux internautes, dont le célèbre Mestre Enrico Prido, ont également invité les citoyens à « ne pas faire l’amalgame » entre ce qui s’était passé à Issoudun et la pratique de la capoeira en général, à l’aide notamment du hashtag #Not in my name. Une mobilisation qui risque bien de faire pshitt puisqu’une étude américaine récente alertant sur les dangers de la capoeira affirme que celle-ci serait « la porte ouverte à d’autres formes d’expression artistiques plus radicalisées comme la zumba ou la danse contemporaine ».

Publicité

51 avis éclairés

22

Dirtymarchais 21/09/2017

Il lui manque environ 50 cm, à ce dyonisien qui ne s’assume pas et se déguise en battant.

Mais si son cerveau ne pèse pas trop (a priori, beaucoup d’optimisme sur la question), la gravité peut jouer en sa faveur.

Madame doit vite évoluer, ou c’est le retard assuré dans les règles.

    17

    Dirtymarchais 21/09/2017

    dionysien.
    Askouzez-moi.

18

Camomille de la Bergamotte 20/09/2017

Alors, on voit le kiki du Monsieur en relief, et on sent la mimine transpirante jusqu’ici. C’en est assez pour que je vote Wauquiez, qui m’a l’air fort sympathique.

    21

    Mireille 20/09/2017

    Ah, ben je me disais aussi… Parce que quand même. Bon, enfin, moi ce que j’en dis.

    18

    Mireille 20/09/2017

    Mais quand même, le zizi du Monsieur, même s’il est de couleur, ben, il peut pas aller jusque là, si ?

22

Maître Folace 20/09/2017

Ce qu’il nous aura fait rire ce Laurent Ruquier…

15

JeanBa Ba 20/09/2017

En même temps, si ça peut lui permettre de faire oublier ces vilaines histoires sur sa future retraite de la fonction publique, on le comprend.
La défense de l’identité nationale a du bon.

18

XC 20/09/2017

Laurent Wauquiez se mêle de ce qui ne le regarde pas. La capoeira n’est certes pas dans la culture auvergnato-rhônalpine mais elle s’inscrit plutôt bien dans l’esprit un rebel centro-valdosien. Fait récent à ajouter à la litanie des trop connus désordres Issoldunois : le nombre incroyablement élevé de stationnements non-réglementaires qu’a pu connaitre la ville le jour de l’inauguration de l’exposition « La sculpture retrouvée » au Musée Saint-Roch. Ce qu’on reprochera donc particulièrement à monsieur Wauquiez est d’appuyer sa démonstration sur des faits devenus habituels pour le chaud chef-lieu de l’Indre mais qui demeurent exceptionnels à l’échelle du territoire national.
Cela dit la capoeria c’est quand même une pratique de sauvages.

    21

    Camomille de la Bergamotte 20/09/2017

    Ouaip.

    16

    bec 21/09/2017

    Et pendant ce temps, qui pratique encore la savate à la française, sinon le professeur Tournesol ?

18

jean bec 20/09/2017

Et encore, il n’a pas vu le pire : des femmes en Burkini pratiquant la capoeira ! Où allons nous ? sil le faut on fera appel à Kim Jong Macron pour em pècher ces pratiques anticonstitutionnelles.

19

Udet 20/09/2017

Le gros avantage avec Laurent Wauquiez, c’ est qu’ en plus d’ être affublé d’ un patronyme ridicule, il a l’ air con. Et ça aide déjà beaucoup à ne pas se tromper sur la marchandise. Mais j’ en connais un paquet qui vont se gourer quand même.

    17

    DuckySmokeTon 20/09/2017

    L’or en veau qui est …

    13

    jéglisséchef 20/09/2017

    Ah non, zut, y’en a qui ont déjà trouvé un truc à dire sur cet article.
    Fortiche JPH.

      18

      Gros Tonio 20/09/2017

      Chacun son tour camarade.

        17

        Gros Tonio 20/09/2017

        Si je puis me permettre.

16

Ray 20/09/2017

Wauquiez….. comme j’aimerais une nouvelle bonne vague de dégagisme lors de la prochaine élection des républicains…

    16

    DuckySmokeTon 20/09/2017

    La cape haut et ras.
    C’est la femelle de la cape au héros.

      21

      Camomille de Robert 20/09/2017

      Pfff, mais non, du capitaine.

25

JPH 20/09/2017

Un homme politique c’est quelqu’un qui est capable de se donner des objectifs atteignables.
Nul ne peut apporter la preuve du fait que ceux qui pratiquent la capoeira dans les rues en dehors d’une activité de spectacle acceptent le pacte républicain. Ce fait est d’autant plus avéré que personne ne sait ce que « pacte républicain » veut dire.
Dès lors il est légitime d’interdire la pratique privée la capoeira. En outre c’est possible, ne serait-ce qu’en absence de toute pratique il n’existe pas de risque qu’une loi sur la capoeira ne soit pas respectée.
Cette action s’inscrit parfaitement dans les principes de base de l’action politique :
– les gouvernements sont confrontés à deux catégories de problèmes : ceux qui n’ont pas de solution et ceux qui se résolvent d’eux-mêmes. Ils doivent consacrer toute leur énergie à la seconde catégorie ;
– il faut demander plus à l’impôt et moins au contribuable ;
– les promesses n’engagent que ceux qui y croient ;
– l’ingratitude est un principe ;
– l’adversaire n’informe pas, il fait de la propagande ;
– confronté à ce qui pourrait ressembler à des faits peu glorieux l’homme au pouvoir dispose de « réalités alternatives » ;
– l’Histoire est faite par les vainqueurs ;
– etc.
Concernant Laurent Wauquiez, il s’agit d’un homme qui a fait des études brillantes : après des études secondaires au collège Victor-Duruy (75007), au lycée Louis-le-Grand et au lycée Henri-IV (75005), il entre en 1994 à l’École normale supérieure (ENS Ulm), où il s’est classé 14e au concours d’entrée. Il y poursuit des études d’histoire (université Panthéon-Sorbonne), soutient un mémoire de maîtrise sur Le Flambeau des Mille et une nuits et l’Orient des Lumières, 1704-1798, avant d’être reçu, en 1997, premier à l’agrégation d’histoire. Diplômé en 1998 de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP de Paris), titulaire d’un DEA de droit public obtenu l’année suivante, il choisit finalement l’École nationale d’administration (ENA), dont il sort major de la promotion Mandela. Après l’avoir entendu parler comme son ancien maître Sarkozy, ou imiter des « gens du peuple », force est de constater que ce type est une crapule prête à se déguiser en merde s’il s’agit d’attirer les mouches ; aucune classe ; pas de dignité, que de l’orgueil ; à exclure de tout ce qui serait au-dessus d’une fonction de larbin.

16

King Julian 20/09/2017

Ils sont pas rancuniers ces deux là ! Ils ont un Poster de Wauquiez dans leur grenier. Peut-être pour le tir à l’arc…ou aux fléchettes.

19

DuckySmokeTon 20/09/2017

Vu la photo je dirai : « Drame du sport : elle lâche une caisse en plein cours de gym, un gars s’écroule sur le champ sous les yeux du prof ».
Mais faudrait un jour que je lise les articles, ça s’trouve c’est pas du tout ça …

    17

    bec 21/09/2017

    Ami Canard fumé, vous démontrez -brillamment- qu’une photo peut être interprétée de différentes manières…
    Alors quand quelqu’un vous dit « je l’ai vu, de mes yeux vu », on est en droit de ne pas le croire…

17

Le Bar Atteint 20/09/2017

VIA LA LUTA LIVRE…..
NO PASARAN! NO PASARAN!….

    19

    Hum 20/09/2017

    Pas de parmesan non plus sur mes pâtes. Merci.

19

Beau Jacques Haussmann 20/09/2017

J’ai eu le même genre de problème quand on a fait une démonstration publique avec mon club de Kama-Sutra. Ras-le-bol de cette intolérance !

    20

    JB 20/09/2017

    Et depuis tu restes sur ta position ?

    19

    Beau Jacques Haussmann 20/09/2017

    Oui je reste très à cheval sur mes différentes positions.

      16

      Madame Olivier 20/09/2017

      Vous montez à cru ?

        22

        bec 21/09/2017

        À cru, n’est-ce pas un peu osé ?

      18

      Beau Jacques Haussmann 20/09/2017

      Après j’avoue être parfois dominé. Il faut dire que certaines sont plutôt cavalières.

        17

        Jean Bomber 20/09/2017

        Ça crin pas trot ?

          16

          JB 20/09/2017

          non c’est un régal oh ! (*)

          (*) D’après Bobby Lapointe, saucisson de cheval

17

Gérard 20/09/2017

Un peu comme celle du Naturisme ?

21

Jb 20/09/2017

Parlant de voquiez, j ai lu aujourd’hui que Ce (je cite) « connard » (comme l appellent affectueusement ses collègues des rep) touchait depuis 2004 une retraite du conseil d état pour seulement 2 semaines travaillées.
Voquiez c est pas ce type qui voulait mettre un terme au (je cite) « cancer de l assistanat » ? ou je confonds Avec un autre « connard » ?

    16

    jean bec 20/09/2017

    Et seulement mange -t-ilde la Choucroute Garnie Halal ?
    Ha la la, vous êtes compliqués…

15

Jb 20/09/2017

Rien à foutre, j arrive pas à lever la jambe aussi haut.
Et je m en porte pas plus mal.

15

B.Molle 20/09/2017

Bah… à bas la zumba !

17

Général BOL 20/09/2017

Et un coup de pieds dans ta gueule, ça te recoifferait ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *