La CIA échoue à empoisonner les cendres de Fidel Castro

48 Publié le 12/12/2016 par La Rédaction
alexat25

Après plus de 600 tentatives d’assassinat sur le leader cubain, toutes ratées, le gouvernement américain a continué ses efforts désespérés lors des funérailles du dictateur.

Lors des funérailles de Fidel Castro à Santiago de Cuba , un espion américain aurait en effet tenté d’empoisonner l’urne du dictateur en y glissant une substance mortelle « et puante, juste pour que ce soit plus drôle », selon l’espion. « Au début, quand j’ai vu sa petite urne, je pensais que c’était un cercueil et que Fidel Castro était beaucoup plus petit qu’à la télé », a confié l’espion anonyme qui espérait que l’enterrement se fasse à urne ouverte.

Ce n’est pas la première tentative d’assassinat post-mortem préméditée depuis la mort du chef de la révolution cubaine le 26 novembre. En effet, il était initialement prévu de placer une bombe ou un très gros pétard dans l’urne avant qu’elle soit déposée dans sa tombe, afin de « mettre des cendres partout par terre pour que ce soit super chiant à nettoyer ».

Même si elle n’a pas réussi à empoisonner les cendres du dictateur, la tentative aurait malgré tout tué plusieurs innocents lorsque l’espion a fait tomber une partie du poison par terre à cause de l’intervention de Ségolène Royal, qui aurait tenté d’interrompre l’opération.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité