TV : Ali Baddou se sent coupable d’avoir lu pour la 1ère fois le livre d’un invité

31 Publié le 28/05/2013 par La Rédaction

Malaise dans les coulisses de la Nouvelle Édition de Canal Plus. L’émission quotidienne diffusée tous les midis connaît en effet une grave crise depuis quelques heures : pour la 1ère fois depuis son arrivée à la tête du programme, Ali Baddou, le présentateur de l’émission, affirme avoir lu du début à la fin le livre d’un des invités qu’il recevra demain sur le plateau de la Nouvelle Édition. Partagé entre une nouvelle conscience professionnelle et une impression de trahison, l’animateur tente malgré tout d’appréhender sa future interview avec sérénité. Décryptage.

Malaise dans les coulisses de la Nouvelle Édition de Canal Plus. L’émission quotidienne diffusée tous les midis connaît en effet une grave crise depuis quelques heures : pour la 1ère fois depuis son arrivée à la tête du programme, Ali Baddou, le présentateur de l’émission, affirme avoir lu du début à la fin le livre d’un des invités qu’il recevra demain sur  le plateau de la Nouvelle Édition. Partagé entre une nouvelle conscience professionnelle et une impression de trahison, l’animateur tente malgré tout d’appréhender sa future interview avec sérénité. Décryptage.

Une fausse bonne idée ?

« Je sais pas trop comment faire. C’est assez inédit pour moi cette situation », confie Ali Baddou lors d’un entretien accordé au Gorafi. Celui qui est aux commandes de l’émission depuis septembre 2011 explique que cet « incident » n’avait pourtant rien de prémédité : « D’habitude, je lis juste la 4e de couverture des livres et je complète avec des fiches rédigées par des stagiaires qui ont pris le temps de parcourir l’ouvrage. »

Le présentateur continue son récit en racontant comment il s’est retrouvé dans une telle situation : « Le livre traînait à la rédaction sur une table. Je l’ai feuilleté vite fait. Je sais pas comment c’est arrivé mais je me suis laissé absorber par lui. J’ai d’abord lu une page…puis deux…Quelques heures après j’avais finalement terminé le bouquin », détaille Ali Baddou, visiblement déstabilisé par le résultat de son attitude.

C’est donc en ayant une connaissance véritablement personnelle et peut-être plus complète de l’œuvre de son futur invité que l’animateur tente de préparer tant bien que mal cette grande première journalistique pour lui. « Je me demande encore quelle posture adopter. Est-ce que je dois montrer que j’ai moi-même lu son livre ou plutôt rester un peu vague comme je le fais d’habitude ? Je n’ai pas encore réglé la question. » Et Ali Baddou de continuer : « Je me sens coupable vis-à-vis des autres invités. J’ai l’impression d’un deux poids, deux mesures. Peut-être que c’est un peu la fausse bonne idée en fait. »

Le soutien de tout le staff

Celui qui est l’un des visages de Canal + peut néanmoins compter sur ses collègues pour surmonter cette « épreuve médiatique » comme il l’appelle. Laura est assistante sur la Nouvelle Édition. Pour elle, il n’y a aucun souci à se faire : « Ali réfléchit à une autre problématique née de la lecture de ce fameux livre. En gros il hésite encore entre deux choix. Soit réfléchir lui-même et écrire les questions qu’il posera à son invité ou alors se contenter simplement, comme il le fait à chaque émission, de poser celles rédigées par son stagiaire. Quoi qu’il en soit, Ali est un grand professionnel. Il saura faire le bon choix. »

La Rédaction

Illustration: capture d’écran / La Nouvelle Edition

Publicité
Publicité