Satan crée un niveau en dessous de l’enfer pour les employés de Goldman Sachs

74 Publié le 05/08/2015 par La Rédaction
ThinkstockPhotos-481729936

C’est une information confirmée par Lucifer lui-même ce matin. Le projet était déjà énoncé depuis quelques années, il a été voté aujourd’hui à la grande majorité lors de la séance à l’assemblée démoniaque. Dans la foulée, Satan a énoncé rapidement les contours du projet et du nouvel enfer destiné aux employés de Goldman Sachs. Pour l’instant pas de nom définitif « Je suis sur deux noms qui claquent, du genre L’enfer de la mort ou Souffrance Eternelle » nous confie Belzébuth l’air satisfait.

C’est une information confirmée par Lucifer lui-même ce matin. Le projet était déjà énoncé depuis quelques années, il a été voté aujourd’hui à la grande majorité lors de la séance à l’assemblée démoniaque. Dans la foulée, Satan a énoncé rapidement les contours du projet et du nouvel enfer destiné aux employés de Goldman Sachs. Pour l’instant pas de nom définitif « Je suis sur deux noms qui claquent, du genre L’enfer de la mort ou Souffrance Eternelle » nous confie Belzébuth l’air satisfait.

La justice au cœur du projet

Le diable a déjà annoncé que l’intensité des châtiments corporels y sera de 40 % supérieure par rapport à l’enfer. « Tout cela est proportionnel au mal causé par ces gens. Pour eux, l’enfer ne suffisait plus. Il faut être juste. On ne peut pas infliger la même chose à un simple braqueur de banque et à un employé de Goldman Sachs qui vole toute la planète et détruit des millions de vies. » nous confie le seigneur des ténèbres.

Des nouveautés à prévoir

Pour le contenu, des nouvelles tortures abominables sont prévues pour les âmes damnées des employés de la banque d’investissement. « On s’est inspiré de pas mal de choses. Notamment de ce que fait subir Cyril Hanouna à ses chroniqueurs dans Touche pas à mon poste. Au niveau de la compassion pour les victimes, on est proche des 0 %. Pour ça, on s’est inspiré directement du service déontologie de Goldman Sachs » déclare une source satanique proche du dossier.

Pour l’instant « cet enfer en dessous de l’enfer » reste réservé aux employés de Goldman Sachs. Mais Satan a déjà annoncé qu’il pourrait élargir le spectre du profil des condamnés d’ici 2020.  Sont notamment dans son viseur : les avocats des grandes compagnies et les gens qui écoutent leur musique sans écouteurs dans le métro.

La Rédaction

Publicité

74 avis éclairés

121

Edgar 21/12/2015

Voici quelques jours, une amie se rend dans une banque pour y être conseillée au sujet d’un placement – elle envisage de le souscrire sous forme d’assurance-vie.

Elle me demande de l’accompagner, car j’ai une assez bonne mémoire, et elle a peur de ne pas se souvenir de toutes les explications du conseiller.

Nous rencontrons ce Monsieur. Elle lui indique le montant du placement envisagé, et lui précise ne pas vouloir d’un contrat basé sur la Bourse, voulant au contraire une solution sans risque, même si elle rapporte très peu.

Le conseiller lui propose une assurance, et lui affirme qu’il s’agit d’un placement sans risque, avec un taux d’intérêt garanti. Et il lui remet une copie du contrat, censé être signé demain.

Elle l’a lu entièrement aujourd’hui : bien lui en a pris; le contrat comporte un avertissement : le taux d’intérêt n’est pas garanti, dépendant de l’évolution des marchés financiers, et le capital n’est pas garanti non plus, pour la même raison.

En clair, si la Bourse baisse, (ou ne monte pas assez, ce n’est pas dit…) non seulement elle ne touche pas d’intérêts, mais elle perd de l’argent, et ça peut aller jusqu’à la totalité de l’argent placé.

Donc, cet excellent conseiller lui a menti sur tout.

Elle ne changera peut-être pas de banque, car c’est toujours compliqué.

En revanche, elle envisage de rencontrer le directeur de l’agence, pour lui signaler cette brebis galeuse.

Si le directeur devait soutenir cet individu douteux, je lui ai conseillé d’écrire au siège. Et si cela ne suffit pas, d’écrire à l’AFUB. (Association française des usagers des banques.)

Moralité : tous les escrocs ne sont pas en prison; mais ça, vous le saviez probablement déjà…

Acte deux : cet après-midi, mon amie téléphone à cet intéressant conseiller. Qui, sans se troubler, lui dit qu’elle n’a rien compris, et que l’avertissement relatif au taux d’intérêt et à la perte éventuelle du capital ne la concerne pas ! Alors que c’est écrit noir sur blanc sur le contrat !!!

Plus le mensonge est gros, mieux il passe, disait Goebbels…

136

ElleEstForte,Celle-Là 08/08/2015

Ah oui, et la laïcité dans tout ça ?
Franchement, par les temps qui courent aujourd’aujourd’hui…

    140

    Nico92sighn 12/08/2015

    C’est ridicule de parler de laïcité pour un article satirique… Justement c’est ce qu’il faut pour apaiser les gens et leur faire porter un regard plus critique sur leurs « différents religieux ».

166

Игорь 06/08/2015

çà ne peut-être qu’un fake…. Un écran de fumée (noire) pour les gogos que nous sommes.

C’est forcément un énième mensonge, distillé par les médias institutionnels, que cette histoire de niveau inférieur infernal, réservé exclusivement aux collaborateurs de Goldman Sachs.

D’autres sources, beaucoup moins prisées des mêmes médias et de l’establishment, affirment que Rothschild a conclu depuis longtemps des accords avec Satan pour franchiser directement l’Enfer sur Terre.

Il aurait d’ailleurs utilisé l’or dentaire (lingoté pour l’occasion) et les bijoux « récupérés » par les nazis sur les déportés pour impulser le projet…. çà offrait des garanties à Satan pour jauger le taux d’inversion de son baron d’ associé.

Si un « niveau en dessous de l’enfer » existe vraiment, il y’a fort à parier qu’il ne sera pas réservé uniquement à Goldman Sachs. Car c’est sûrement Rothschild qui finance les travaux, aussi bien pour plaire au Malin (pour faire le Malin) que pour écarter la concurrence terrestre…

D’autres sources indépendantes indiquent cependant une version alternative et néanmoins très plausible en avançant que ce niveau subinfernal pourrait ni plus ni moins abriter en réalité un gigantesque centre de formation dédié aux organisations et collaborateurs subalternes que sont les gouvernements terrestres, avec leurs porte-parole officiels et officieux (médias, militaires de haut rang, philosophes à cols de chemise échevelés, cinéastes, publicitaires etc…).

On murmure encore dans les couloirs pavés de bonnes intentions qu’une ONG, la « FREBE » (« Fondation Pour le Renforcement de l’Etaiement des Bases de l’Enfer ») prendra désormais en charge les programmes de formation de ces mêmes collaborateurs.

Et ce, en vue d’éviter les grossières erreurs de jadis.

Ces programmes de formation axeraient leurs efforts à crédibiliser les discours style « armes de destruction massive » « guerre humanitaire » « combat pour la liberté d’expression ».

C’est aussi pourquoi, symboliquement, cette école des cadres, serait bâtie sous l’enfer pour en évoquer la fondation et du même coup faire un pied de nez au Grand Architecte de l’Univers.

Une Fondation dans la fondation, quoi!

La source ajoute que les représentants français de la FREBE, se déclarant lassés que la France fasse figure d’outsider en termes d’inversion, ont pris à bras le corps un dossier de premier ordre.

Ainsi, ce sont les initiés français du « niveau sous l’enfer » qui viendraient de rendre un travail très prometteur:

En nous pondant un texte aux accents affolés de maintien de la sécurité, de préservation des Droits de l’Homme, ils réussissent le tour de force de nous faire avaler la dernière pillule de Valls, avec la Loi de Programmation sur le Renseignement et son contrôle du net.

Quant aux russes, ces vilains trouble fête refusent toujours de céder à titre gratuit le gaz naturel et le charbon, ressources pourtant nécessaires à chauffer le grand chaudron bouillonnant de ce nouveau « niveau sous l’enfer ».

Vous allez voir que les russes vont encore être pingres et mauvais coucheurs au point de réfuter l’idée qu’il est injuste pour le reste de l’humanité que la Russie garde pour elle seule les richesses de la Sibérie et en particulier les eaux du Baïkal (eaux initialement prévues pour refroidir l’immense centrale nucléaire qui est conçue à terme pour alimenter ce nouveau complexe sous l’enfer) et ce refus sous le prétexte que c’est à eux et qu’ils étaient là les premiers. pffff….

138

Damien 06/08/2015

Et les employés de Monsanto alors ? Il faudrait qu’ils mangent de la nourriture issue de leur propres produits, le tout dans des bains de RoundUp

171

Игорь 06/08/2015

çà ne peut-être qu’un fake…. Un écran de fumée pour les gogos, un énième mensonge distillé par les médias institutionnels que cette histoire de niveau en dessous pour les employés de Goldman Sachs:
D’autres sources disent que Rothschild a conclu depuis longtemps des accords avec Satan pour des franchises de l’Enfer sur Terre…. Si un niveau inférieur est créé pour Goldman Sachs, C’est sûrement Rotschild qui le finance pour écarter Goldman Sachs…

148

John 05/08/2015

Bah heureusement, hein ! Parce que si c’est pour retrouver ces tronches de con en arrivant en enfer, à ce moment-là je préfère carrément faire ma communion, moi !

167

Bord D'Aile 05/08/2015

Si vade retro Satanas, alors Satan cule

149

Amza 05/08/2015

Vous faites pitié à essayer d’être drôle dans les commentaires…

    165

    Spitz 06/08/2015

    C’est interdit ?! Oh mince alors !! Merci de nous avoir prévenus on aurait pu finir en prison !! Merci beaucoup !

      174

      Méphisto Phéles 10/08/2015

      En Enfer plutôt.

163

Alban 05/08/2015

J’ai lu qu’il y avait eu une pétition en enfer pour que le sous-enfer accueille aussi Walter Palmer.

149

Trader 05/08/2015

Apparemment les premiers arrivants en enfert de la mort de Goldman Sachs auraient réussi à réaliser une OPA hostile sur le Paradis via un holding d’acquisition situé au Purgatoire obligeant des milliers d’anges à travailler pour rembouser l’endettement.

127

Torque & Nada 05/08/2015

Bon, ben ch’suis obligé de faire mon PdG (Parti de Gauche) encore une fois. On n’a plus de conscience sociale dans ce pays.

Les employés aux enfers, les cadres dirigeants à Ibiza et les actionnaires aux Seychelles.

Vous n’êtes pas sans savoir que Lucifer signifie « Celui qui porte la lumière ». S’il s’en prends aux lampistes, c’est un social-traitre et puis c’est tout.

148

Tito 05/08/2015

On peut l’expliquer très simplement, comme la chaleur monte elle vient forcément d’en bas.

168

Makia Velic 05/08/2015

Faudrait aussi une partie réservée aux employés et dirigeant de Vinci, Danone, Nestlé, Monsanto, Coca, Pepsi, Wall Mart, Universal, Disney, Glencore, Gazprom, Shell, Samsung, L’oréal, Apple, LVMH, Boeing, Airbus, Lafarge, BASF, Volskwagen, Toyota, AT&T, Johnson & johnson, Pfizer, etc.

Ah, on me fait signe que c’est déjà fait, ils ont décidé de mettre directement l’enfer sur Terre plutôt que d’externaliser en enfer, sous la forme d’une joint venture pour économiser en R&D.

Les malins !

158

Bibi 05/08/2015

Enfer « en dessous » de l’enfer

ça restera un mystère pour Bibi que le dessous soit -à l’encontre de toutes les lois de la phtysique-, plus chaud que le dessus.

Une âme charitable pourrait m’expliquer oui je sais, mais les âmes charitables elles n’y connaissent rien en affres de l’enfer, c’est que délices et félicie fuitée

    152

    Jonas PETITPAS 05/08/2015

    euh plus on descend profondément vers le centre de la terre plus il fait chaud, c’est une évidence, pas besoin de s’y connaître en théologie x)

    150

    Captain Obvious 05/08/2015

    Plus tu descends, plus tu te rapproches du noyau, plus il fait chaud. J’ai mis 8 ans a comprendre t’en fais pas

    141

    Claudia Choufleur 05/08/2015

    Mais si, c’est phtysique : Tout le monde sait bien que les bas-fonds de Saint Trop sont beaucoup plus « hot » que la surface.

      144

      Bibi 05/08/2015

      Pas faux…
      en plus je viens de m’aviser qu’au sommet de l’Everest on se les gèle (les mimines)et qu’à mi-chemin la zizique du blizzard vous les brise (les tympans), alors que dans la vallée on se les pointe (les boules)
      de pétanque évidemment

161

Claudia Choufleur 05/08/2015

Je ne serais pas surprise que Satan bouche un coin.

149

Makia Velic 05/08/2015

Faudrait aussi une partie réservé aux employés et dirigeant de Vinci, Danone, Nestlé, Monsanto, Coca, Pepsi, Wall Mart, Universal, Disney, Glencore, Gazprom, Shell, Samsung, L’oréal, Apple, LVMH, Boeing, Airbus, Lafarge, BASF, Volskwagen, Toyota, AT&T, Johnson & johnson, Pfizer, etc.

Ah, on me fait signe que c’est déjà fait, ils ont décidé de mettre directement l’enfer sur Terre plutôt que d’externaliser en enfer, sous la forme d’une joint venture pour économiser en R&D.

156

Bibi 05/08/2015

« Je suis sur deux noms qui claquent, du genre L’enfer de la mort ou Souffrance Eternelle »

Si la mort était possible en enfer, toute souffrance serait relativisable à espagnol

Bref « l’enfer de la mort » associé à « la souffrance éternelle » c’est un peu comme si vous disiez: douce amère denis, génie militaire à terre, président narcosie zi etc

    116

    Lyaneos 06/08/2015

    Cher monsieur Bibi,

    Sa Sainte & Haute Majesté des Ténèbres me fait vous dire qu’enfer de la mort ne signifie pas la mort de l’enfer. Cette juste proposition est à prendre dans son acception première et la plus directe.

    En vous laissant y réfléchir ainsi qu’à vos actes, acceptez, cher monsieur, l’espérance de n’avoir jamais plus affaire à vous.

    Diaboliquement, vôtre humble serviteur,

    Hermès

    — Demon est deus inversus

130

Karl Lactaire 05/08/2015

Actualité
« 135 cochons asphyxiés par leurs flatulences dans un élevage suisse ».
Bof, ça n’est qu’un détail de l’Histoire.

      153

      Karl Lactaire 05/08/2015

      C’est la bande annonce des Chariots de feu ?

    162

    Bibi 05/08/2015

    Si c’est en Suisse l’arme du crime est probablement un trou de Bâle

    Oui je sais
    Pardon.

    158

    zapiro 05/08/2015

    les truies suisses, elles vêtent leurs habits de mort.

    152

    Bibi 05/08/2015

    Si j’ai tout bien compris de cette histoire de porcs en détresse respiratoire, je préfère alerter tous les amoureux amateurs de vesses(en plus c’est généralement confiné un espace d’ébats à l’assemblée sur le confinement en milieu autorisé):

    Ne faites pas aux truies, ce que vous faites aux autres cochonnes.

      163

      Bibi 05/08/2015

      L’esprit y est mais pas la lettre sorry, je vais la refaire:
      Ne faites pas (subir) aux truies, ce que vous ne voudriez pas que les autres cochonnes vous fassent
      Aaaahhh ça va boucoup mieux

          142

          Bibi 05/08/2015

          J’entre en désintox je vais essayer de bosser un peu, juste une dernière pour la route:

          « 135 cochons asphyxiés par leurs flatulences »

          Moralité dans le cochon, tout est mori

      150

      zapiro 05/08/2015

      Les algues vertes livrées à domicile par les magasins bleus?

147

jeglisséchef 05/08/2015

Houla ! On a embauché du mystique au Gorafi !

150

Phil29 05/08/2015

A force de voir les technocrates aux dents longues qui rayent le parquet, fallait bien que ça arrive !

148

Karl Lactaire 05/08/2015

L’enfer, Satan y demeure.

      126

      Karl Lactaire 05/08/2015

      Si, si, je vous jure. L’enfer c’est sa résidence principale.

        132

        jeglisséchef 05/08/2015

        On dit même que c’est un sous-loué.

          135

          Karl Lactaire 05/08/2015

          Y’a crise du logement ?

      129

      Karl Lactaire 05/08/2015

      Oui, il se trouvera bien quelqu’un pour se saisir de la perche tendue, et il gagnera une tringle à rideau.
      Patience, ça va venir.

        143

        Hein 05/08/2015

        D’après moi, Adèle ne va pas tarder à réagir, hein ?

          122

          Camomille de la Bergamotte 05/08/2015

          non

          166

          Karl Lactaire 05/08/2015

          Ah, aux dernières nouvelles, elle était très malade, une hypertension, je crois.

        132

        Vtipakou 05/08/2015

        moi m’sieur, moi m’sieur! donc, l’enfer, Satan y loge… ah zut, raté!

    147

    BichonOfSteel 05/08/2015

    Dans le repassage tout est question de doigté, si on sait bien s’en servir, le fer, ça tend l’habit.

    Oui rien a voir.

    149

    Camomille de la Bergamotte 05/08/2015

    et puis c’est orageux, l’enfer, surtout quand Satan flatule

      149

      Gti 05/08/2015

      ‘tention, il a les bras longs, il se pourrait que le diable te coince. h

        159

        Bessil Alain 05/08/2015

        Vous avez des pieuvres de ce que vous avancez ?

          134

          Karl Lactaire 05/08/2015

          Ah mon avis, il n’en a pas le début d’une. C’est de la poulpe fiction.

          134

          zapiro 05/08/2015

          Il s’atèle à prouver mais l’enfer satan y vit.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *