90% des Français ignorent que l’armistice est un fromage de chèvre

95 Publié le 11/11/2015 par La Rédaction

C’est une réalité que l’on constate chaque fois que l’on interroge les Français sur le calendrier : ils sont de plus en plus nombreux à ignorer la signification des jours fériés. Reportage.

 

Les Français, dans leur très grande majorité, se révèlent donc incapables de dire ce qu’est l’armistice. Ce qui étonne, c’est surtout la diversité des réponses apportées lorsqu’on les interroge sur ce sujet. S’ils sont 15% à penser que l’armistice permet de faire sauter les P.V, 20% sont convaincus que c’est une marque de voiture et 3% qu’il s’agit du surnom du Général De Gaulle. Mais les réponses les plus farfelues, qui vont du complot fomenté par les services secrets israéliens à la fin de la première guerre mondiale, sont également légion. En tout, ils ne sont qu’une petite poignée (10% environ) à savoir que l’armistice est une tomme de chèvre, variante du Banon, fabriquée dans les Alpes de Haute-Provence.

Un cas loin d’être isolé

Cette ignorance du patrimoine historique et culturel français n’est pas le fruit du hasard, selon le sociologue Luc Romard. « À force de passer des heures sur internet ou plus généralement devant des écrans, les Français sont de plus en plus déconnectés du réel et plus grave, coupés de leur histoire et de leur géographie. » explique-t-il, avant d’ajouter : « Combien savent encore que nos ancêtres sont les vikings et que la France a fait partie de l’U.R.S.S jusqu’en 1991 ? »

Ainsi, bien que nous ne possédions pas encore de statistiques fiables à ce sujet, les Français seraient de plus en plus nombreux à ignorer que la pentecôte est une pièce de bœuf, l’assomption une émission de téléréalité et la Toussaint l’ancêtre du vélib’.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité