Horoscope du 25 janvier 2016

4 Publié le 25/01/2016 par La Rédaction

En ce 25 janvier 2016, le Gorafi décrypte les astres pour vous.

Bélier : Allez consulter un dermatologue, votre peau est trop riche en sébum et tout le monde le sait.

Taureau : Mars et Vénus seront bien positionnés pour votre N+1. Il vous narguera dans tous les domaines, et rira à pleines dents.

Gémeaux : Vous vous battrez avec un enfant et il gagnera.

Cancer : Petite forme. Des problèmes de digestion aussi. A trop manger indien, on finit par en payer le prix fort.

Lion : En couple, la morosité laissera place à la haine.

Vierge : Il faut que vous vous enleviez de la tête que la mauvaise haleine peut être un atout.

Balance : Vous ferez la rencontre d’un chaman avec un rat sur l’épaule. Il deviendra votre pire ennemi.

Scorpion : On vous confondra avec du papier mâché ou de la mie de pain.

Furet : Vous serez aussi sexy que Sébastien Folin ou Séverine Ferrer. Bravo !

Sagittaire : La dépression est une chose que vous connaissez bien, et que vous vous faîtes fort d’apporter à votre entourage.

Capricorne : L’argent ne fait pas le bonheur : heureusement que vous n’en avez pas !

Verseau : Vu la configuration astrale, vous devriez passer une journée sous le signe du gras et de l’eczéma.

Poissons : Vous serez le souffre-douleur de votre patron, et il vous forcera à parler avec un fort accent asiatique devant des gros clients.

Mots clés :
Publicité
Publicité

4 avis éclairés

135

Furet Fertain 25/01/2016

Séverine s’fait rare mais elle n’en reste pas moins bonnasse. On est bien traité ici, je le mentionnerais à Brigitte.

125

Alnicoole amonique 25/01/2016

En prime: le proverbe du jour.
Mon verre n’est pas grand, mais je bois dans mon bol.

140

piano 25/01/2016

cancer, depuis quand on paie le prix fort si on mange indien?
Au Taj Mc Dal, il suffisait que dans ta bourse remplie de roupies deux cents sonnaient pour que tu t’en tires à bon compte ( et au sortir du resto, si t’as mangé du merle, les grives elles rient de ta bonne fortune …

127

gougnafier 25/01/2016

Dommage que je ne sois pas furet.
J’ai toujours rêvé d’être aussi sexy que Sébastien Folin.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *