Etat d’urgence : plusieurs Jedi visés par une notification d’interdiction de manifestation

31 Publié le 17/05/2016 par La Rédaction

Coruscant – Alors que la grande manifestation contre le projet de loi du Chancelier est prévue pour aujourd’hui, plusieurs jedi et membres affiliés du temple jedi affirment avoir reçu une notification d’interdiction de manifester.

 

L’ordre, qui semble émaner de la garde personnelle du Chancelier, interdit à ces Jedi de se trouver sur le chemin et aux alentours de la manifestation. Plusieurs jedi parlent d’un ordre arbitraire, qui prouve que le Chancelier souhaite maintenir le pouvoir autour de sa seule personne. Il s’agit, selon le bureau du Chancelier, de se prémunir contre les gangs de casseurs qui ont œuvré lors des dernières manifestations où de nombreuses devantures ont été détruites à coup de sabre laser.

Le mouvement contre le Chancelier semble se radicaliser face à une violence également accrue de la part des troupes de choc. La semaine dernière, sur Tatooine, c’est un landspeeder qui a été incendié par plusieurs manifestants. Le véhicule appartenait en fait à un jeune homme, Lars Owen, employé agricole, qui refuse les accusations de « signes extérieurs de richesses. « Ce Speeder, je l’ai payé avec mes économies sur mes récoltes sur les condensateurs ». D’autres landspeeder ont depuis aussi été pris pour cibles par les manifestants.

 

Dans l’immédiat et à l’annonce de la nouvelle manifestation, le pouvoir semble espérer un pourrissement de la situation, comptant sur les nombreuses images de violences pour ternir le mouvement Jedi Debout, mouvement que l’entourage du chancelier n’hésite plus à qualifier de “rebelle”.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité