#Sponsorisé – Emmanuel Macron aurait rencontré ses premiers soutiens pour En Marche sur Happn

32 Publié le 12/04/2017 par La Rédaction

Paris – Comment expliquer la rapidité de l’éclosion du mouvement En Marche d’Emmanuel Macron ? C’est très simple. Le candidat à la présidentielle aurait rencontré ses premiers soutiens directement via l’appli de rencontre Happn. Reportage.

 

« Grâce à internet, j’ai téléchargé l’appli et mis une ou deux de mes couvertures de Paris Match en photo de profil », raconte-t-il. « Ensuite, je suis sorti de mon bureau et j’ai fait le tour de mon quartier. En quelques minutes, j’avais déjà obtenu plusieurs dizaines de « crush » » se souvient Emmanuel Macron. À partir de là, tout est allé très vite pour l’ancien ministre de l’économie. « J’allais dans d’autres quartiers, d’autres départements et tout le monde se retrouvait sur mon profil sur lequel j’avais déjà placé quelques éléments clés de mon projet ».

Emmanuel Macron explique comment, souvent, il lui est arrivé de croiser les mêmes personnes sur son profil qui sont devenues des fidèles. L’appli pouvant même indiquer sa disponibilité, il organisait des meetings impromptus. « Nous avons disrupté la congolexicomatisation de la politique politicienne », se félicite-t-il en recevant à nouveau plusieurs charmes de militants. Le bouche à oreille faisant son chemin, des milliers de personnes se sont alors mises à arpenter les rues de Paris, smartphone en main dans l’espoir de croiser le profil d’Emmanuel Macron. « De là est venu l’idée des « marcheurs », puis du nom « En Marche » », ajoute-t-il avec malice.

Emmanuel Macron va plus loin et promet que, s’il est élu, tous les Français disposeront de cours de coaching durant le service civique pour aider à créer son profil Happn. Ils bénéficieront d’ailleurs d’un compte Happn dès la naissance. « Je m’engage même sur un revenu universel du nombre de charmes pour permettre une mutualisation avec des taux de transfo élevés de crush en per to per pour enfin trouver l’amour ».

Publicité
Publicité