Notre recette de tartiflette light sans reblochon, sans lardons, sans pomme de terre et sans intérêt

29 Publié le 31/01/2018 par La Rédaction
Crédits :margouillatphotos

La tartiflette est un grand classique de la gastronomie hivernale. Mais pour en profiter, il n’est pas forcément nécessaire de succomber à l’overdose de lipides saturés ! Découvrez, en exclusivité, notre recette de tartiflette light sans reblochon, sans lardons, sans pomme de terre et sans intérêt.

Sur le plan de travail, posez de façon ordonnée tous les ingrédients d’une tartiflette classique : reblochon, lardons, pomme de terre, crème fraîche, oignons, vin blanc. Regardez fixement ces ingrédients, représentez leur goût et leur saveur et répétez à haute voix : « je ne suis pas intéressé, je ne suis pas intéressé ! »

Préparez la tartiflette en découpant finement les pommes de terre que vous aurez précuites. Disposez les sur une première couche, déposez une première moitié des oignons et des lardons que vous aurez préalablement fait revenir ensemble, ajoutez une première moitié du reblochon puis recommencez. Terminez en disposant, sur le dessus le reste du reblochon et la crème fraîche. Regardez fixement ce plat auquel vous ne goûterez même pas car vous êtes plus fort que cela.

Enfournez le plat et installez vous confortablement près du four, de manière à pouvoir sentir l’irrésistible odeur du lard et du fromage fondu auquel vous ne toucherez pas car vous avez envie d’être impeccable en maillot de bain l’été prochain et qu’il vous faut déjà perdre ces fichues poignées d’amour qui vous gâchent la vie.

Une fois que le plat est prêt, posez le sur le plan de travail.

Prenez une grande inspiration, repensez à vos objectifs minceurs de cet été et plantez un couteau au milieu du plat afin de vérifier que les pommes de terre sont bien cuites.
Souvenez-vous de toutes les unes de magazines vous invitant à perdre du poids pour être mieux dans votre corps et assurez-vous que la croûte de reblochon est grillée à souhait.
Visualisez les posts instagrams de tous ceux qui exhibent leur corps comme s’il s’agissait d’un totem, pensez aux anges de la téléréalité, aux starlettes de cinéma, aux affiches de publicité et envoyez les bien se faire foutre avec leur vie merdique et leurs abdos sculptés.

Prenez votre fourchette et dégommez cette putain de tartiflette !

Publicité
Publicité