Aurore Bergé a encore cette sensation bizarre de déjà-vu d’avoir été militante UMP dans une vie antérieure

31 Publié le 21/08/2018 par La Rédaction
By Jean-Luc Hauser - Own work, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=60311789

Paris – La députée Aurore Bergé a encore eu cette sensation étrange de déjà-vu, de flash récurrent dans lequel elle se voit militante à l’UMP. Reportage.

« Je ne comprends pas d’où viennent ces images, ça semble si réel, comme des souvenirs » explique-t-elle. « Mais cela n’a aucun sens parce que je milite pour « En Marche! » depuis que j’ai 18 ans » affirme-t-elle. « Je suis entrée dans le parti d’Emmanuel Macron dès sa création, il y a plus de 10 ans, je n’ai connu aucun autre parti » assure-t-elle. Mais la députée décrit ensuite dans le détail des images très fortes comme un meeting de Nicolas Sarkozy au Trocadéro, un lip dub avec Eric Besson et même des distributions de tracts avec NKM. « Ce n’est pas possible, je ne me reconnais en rien dans les Républicains ou l’ex UMP. Ou alors, peut-être que… peut-être que l’on m’a menti et…oh mon dieu… ». Mais à peine a-t-elle achevé sa phrase que Richard Ferrand apparaît. Il lui passe la main devant les yeux rapidement en répétant une formule étrange. « Voilà tout est oublié, il ne s’est rien passé Aurore, tout va bien, tu peux reprendre l’interview » avant de disparaître aussi vite. « Très bien, où en étais-je? Donc, j’expliquais que l’opposition factieuse usurpe la confiance des Français dans une alliance inique avec les extrêmes et… »

Publicité
Publicité