Nostalgique, il échoue à se masturber sur un vieux catalogue de La Redoute

0 Publié le 13/08/2019 par La Rédaction
Photo by Tim Savage from Pexels

Louis, 38 ans, a vécu un triste événement lorsqu’il a échoué à se masturber sur un vieux catalogue La Redoute.

« J’aidais ma mère à faire son vide-grenier quand je suis tombé sur une véritable madeleine de Proust : 4 numéros de La Redoute, datant de 1999 ! Évidemment je me souviens que je le feuilletais seul, et uniquement certaines pages, celles de la lingerie féminine. Que de souvenirs, à l’époque même une culotte taille haute ou une nuisette me provoquait de grosses excitations. C’était notre seul accès à la nudité… » se remémore avec émotion le jeune homme.

« Forcément, j’ai voulu me rappeler le bon vieux temps. Celui ou une lingerie ringarde sur une femme même pas vulgaire me donnait envie de me masturber. Alors je l’ai caché sous mon t-shirt, j’ai filé aux toilettes et j’ai tenté un voyage érotique dans le passé. Et là, ça a été le drame… » confesse Louis, encore gêné par l’anecdote.

« Aucune érection ! Aucune ! Cette femme mûre, pourtant bien foutue, très jolie et en lingerie fine ne m’a rien provoqué ! J’ai eu beau me concentrer, nada ! J’ai dû passer un gros quart d’heure aux toilettes, ma mère est venue frapper à la porte, car elle a cru que j’étais malade ou coincé à l’intérieur. Au final, j’ai réussi à me faire plaisir en me connectant sur PornHub depuis mon smartphone et en trouvant une actrice qui ressemblant à ce mannequin du siècle dernier… Il faut l’admettre, je suis désormais incapable de me faire plaisir sans positions originales ou scénario dégradant pour la femme… Mais comment font les jeunes de nos jours ? Et surtout, à quoi servent les pages lingeries des magazines de ventes ? » s’interroge Louis, la larme à l’œil, avant de partir s’enfermer dans ses toilettes, un bon quart d’heure, smartphone à la main. Nous sommes partis sans lui demander s’il était malade ou pris d’une crise de nostalgie.

Publicité
Publicité