Robert Ménard se dit prêt à accueillir 5 000 migrants dans sa prison de Béziers

95 Publié le 15/09/2015 par La Rédaction

Qui a dit que Robert Ménard n’avait pas de cœur ? L’ancien membre de l’agence reporter sans frontières vient d’annoncer qu’il était prêt à accueillir 5000 migrants dans sa prison de Béziers. Un beau pied de nez à tous ses détracteurs.


« Nous avons déjà fait de la place pour les migrants en graciant toutes les personnes incarcérées pour apologie du racisme. À Béziers, cela représente un sacré paquet de gens. », nous confie le maire de Béziers.

Du côté des Biterrois, on applaudit. « C’est important dans cette période de montrer notre solidarité. C’est également une chance pour notre prison d’accueillir ces migrants qui vont pouvoir rebooster l’économie carcérale. En plus, au niveau de la population, ils ne devraient pas être trop dépaysés. Si vous voyez ce que je veux dire… », nous glisse Micheline entre deux côtes de porc.

Le zoo, une autre alternative

La municipalité a d’ores et déjà annoncé qu’elle pourrait également ouvrir les portes du Zoo pour accueillir 2000 migrants de plus d’ici 2016. « On peut très bien imaginer que des migrants intègrent la partie animaux exotiques du parc. Ils seront libres de se déplacer où bon leur semble dans l’enclos. Bien sûr on mettra à leur disposition tout le nécessaire pour vivre décemment : fourrage, terriers, pneus pour jouer et fruits périmés », nous révèle Bernard avant de retourner surfer sur le site de Minute. En tout cas une chose est sûre, ils sont les bienvenus !

Mots clés : ,
Publicité
Publicité