À Melun, Emmanuel Macron rend hommage aux Français qui ont accepté de vivre aussi loin de Paris

81 Publié le 27/03/2017 par La Rédaction

Présent à Melun dimanche dernier pour un nouveau meeting de campagne devant ses partisans, Emmanuel Macron a tenu à rendre hommage à tous ces Français qui ont accepté de vivre aussi loin de Paris. Reportage.

 

Visiblement ému, celui qui s’est imposé comme le favori de l’élection présidentielle est longuement revenu sur les conditions de transport pour se rendre à Melun. « Pas d’aéroport, 50mn depuis le centre de Paris, 350 euros en Uber X… Je ne sais pas comment vous faites », a-t-il ainsi déclaré avant de rappeler à ses partisans qu’il les aimait.

Emmanuel Macron a ensuite longuement critiqué ce qu’il appelle la France d’hier : « La France de la province, des banlieues périurbaines et des villes moyennes, c’est la France partisane. Une France qui est de droite ou de gauche. Et bien, je vous le dis mes amis, dans notre France, tout le monde aura le droit de vivre à Paris ».

Une offre commerciale réduite

« Il en faut de la détermination et de l’abnégation pour habiter une ville avec une offre commerciale aussi réduite », a-t-il conclu. Parti à la rencontre des habitants de Melun lors d’une promenade dans le centre ville, Emmanuel Macron en a d’ailleurs profité pour relever le nom et l’adresse de tous les commerces qui refusent encore d’ouvrir le dimanche.

Publicité
Publicité