[Vidéo] 62 secondes pour comprendre la réforme du code du travail

16 Publié le 11/08/2017 par La Rédaction

16 avis éclairés

22

jean bec 14/08/2017

Et l’ANPE va aussi être “Réformé” ? Et ça deviendrait amusant d’y aller tous les jours pour y rencontrer ses potes… merci monsieur… Mac Rond !

21

piano 12/08/2017

Et monsieur Gattaz recommande cinq fruits et légumes par jour, surtout des papayes …

    24

    Borniol 12/08/2017

    Qu’il se méfie qu’on ne lui envoye pas des grenades en retour celui là.

17

frank 12/08/2017

Mais heuu, mon message il est en attente de modération ou il est tombé sous internet?

20

frank 12/08/2017

Moi j’aime beaucoup mon patron. C’est juste qu’il a d’autres employés, ca me rend jaloux.

Une relation est passionnelle a partir de combien de coup de couteau déjà?

18

Manu 11/08/2017

Il manque une seconde. J’appelle à la grêve générale : on est pas des bœufs !
#ouvrezlesoeils

    18

    Calamité Jeanne 12/08/2017

    Et l’inflation, qu’est-ce que vous en faites ? Considérant que le temps c’est de l’argent, il est normal que le temps soit lui aussi soumis à l’inflation et donc, la minute a été ajustée à 61 secondes, la seconde comptant 101,67 centièmes.

    Il vous est donc vivement recommandé d’en tenir compte désormais dans l’accomplissement de vos obligations de service hebdomadaires, sous peine de vous voir appliquée une retenue sur salaire pour absence injustifiée.

      18

      Manu 12/08/2017

      Et le méquingof en bonusse qu’on nous avait promis alors ? REVOLTE !
      #ouvrezlesoeils

21

Chloé 11/08/2017

Borniol qui fait sa pin-up dans la vidéoooooh!

20

Eric_rac 11/08/2017

« Vivement que les robots arrivent et que l’on n’ait plus de feuille de paye à établir »: Pierre Gattaz

23

piano 11/08/2017

le Code du Travail, sévices compris, on comprend que ça a dû lui torturer les méninges à monsieur Gattaz
A propos, Arbeit macht frei, est-ce qu’il y avait des chambres à Gattaz à Auschwitz ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *