Nous avons demandé à des gens si nous pouvions les découper à la tronçonneuse,vous ne devinerez jamais leur réaction

59 Publié le 02/11/2017 par La Rédaction
Crédits :MATJAZ SLANIC

Notre équipe est sortie dans les rues de la capitale munie d’une tronçonneuse électrique et a demandé aux passants si nous avions l’autorisation de les découper en dizaines de petits morceaux appétissants.

Les réactions que nous avons obtenues de la part de personnes provenant d’horizons complètement différents sont un symbole de la diversité de notre pays.

Florence, 36 ans : « Euh, pardon ? »
« Ne m’approchez pas s’il vous plaît. Qu’est-ce que vous faites ? Non mais vous êtes sérieux ? Éteignez-moi cette magnifique tronçonneuse high-tech dernier cri immédiatement ! »

Hugues, 29 ans : « C’est un tour de magie, c’est ça ? »
« Allez d’accord, je suis toujours partant pour un peu de magie ! »
« La douleur est-elle censée faire partie de l’illusion ? Parce que j’ai très très très mal. »

Elena, 23 ans : « Oh mon dieu, pas encore ! »
« Oh non ! Arrêtez de me suivre, j’en peux plus ! Je pensais m’être débarrassée de vous ! La police m’avait promis que j’étais enfin en sécurité ! C’est la dernière fois que je fais un day-trip à Paris sans lire le Guide du routard au préalable !»

Christophe, 40 ans : « Whaou, c’est une électrique ? »
« J’apprécie toujours lorsque quelqu’un essaye de commettre un meurtre en se souciant de l’environnement »

Thibaut, 25 ans : « Haha, c’est une vraie ? »
« (rire) Ouais vas-y, découpe-moi »
« Aaaaaaaaaaaaaah ! Mais je pensais pas que t’étais sérieux bordel ! Appelez une ambulaaaaaaaaaaaaaaance ! Aïe, mais aïe ! J’ai jamais appris à marcher à cloche-pied ! »

Publicité
Publicité