Une publicité pour parfum censurée en raison de sa clarté et de sa cohérence

28 Publié le 24/07/2018 par La Rédaction
Crédits :kertlis

Une publicité pour parfum a définitivement été censurée en raison d’une intrigue jugée trop simple et trop facilement compréhensible par le téléspectateur lambda.

Un début, un milieu, une fin, une histoire en rapport avec le produit, pas de monde parallèle où deux individus semblent êtres les seules personnes sur terre, sans qu’on ne comprenne ni leurs agissements ni leurs motivations : une publicité pour parfum est clairement tombée dans la provocation en ne respectant ni l’esprit ni la tradition des campagnes habituelles pour ce type de produit. « Il manquait clairement ce faux suspense si agréable quand on regarde une publicité pour un parfum, ce moment où on se demande ce que ça peut bien être à part une pub pour parfum » confirme un téléspectateur.

Attention aux dérives

Devant la vague d’indignation suscitée par la réclame, le CSA a décidé d’interdire sa diffusion. Une décision sage selon Jacques Séguéla : « Le CSA a bien fait. Si on va par là, c’est la porte ouverte à tous les excès » s’insurge-t-il avant d’ajouter : « Pourquoi pas une pub pour bière sans le bruit de la boisson qui coule dans le verre pendant qu’on y est ? Une pub pour dentifrice sans sourire niais ou une pub pour lessive sans mensonge ? ».

Selon un autre professionnel de la publicité, ne pas interdire ce spot aurait pu conduire aux pires excès : « il faut faire très attention avec ce genre de dérive car après, c’est l’escalade. On peut très bien imaginer qu’on nous demande un jour de faire preuve de créativité, et qui sait, à terme, d’intelligence… ».

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité