Paris – il se rappelle qu’il ne sait pas se battre lorsque l’automobiliste a qui il a fait un doigt d’honneur sort de sa voiture

78 Publié le 26/10/2018 par La Rédaction
Crédits :Delpixart

Un automobiliste s’est rappelé qu’il ne savait pas se battre après que l’automobiliste à qui il venait de faire un doigt d’honneur venait de sortir de sa voiture.

C’est une belle frayeur qu’a connu Henri, 58 ans, après avoir soulagé ses nerfs contre un automobiliste qui venait de lui faire une queue de poisson : « J’ai ouvert la portière et lui ai fait un doigt d’honneur. J’étais excédé. J’ai cru qu’on allait mourir ! » raconte-t-il, visiblement encore nerveux. « Seulement, j’ai moins fait le malin en le voyant sortir de sa bagnole. Le gars avait à peu près mon âge, mais faisait bien deux têtes de plus que moi. Une armoire à glace. Ma femme m’a supplié de ne pas sortir, mais la fierté masculine a été plus forte que le reste ».

« On s’est rapproché, et, éclaire de génie, j’ai crié ‘de toute façon ça n’avance pas à cause d’Hidalgo !’. Et là, j’ai vu dans ses yeux, une lumière qui n’apparaît que dans ceux de deux grands esprits qui se rencontrent. Il m’a répondu ‘j’allais le dire, avant elle Paris c’était quand même autre chose…’ et c’était parti » développe Henri, le sourire aux lèvres. « On s’est posé sur le bord de la route, sur deux belles places handicapées, et on a parlé, nous deux et nos femmes, pendant des heures ».

Henri ne s’arrête plus : Depuis cet incident, les deux couples sont inséparables : « Le mois derniers on est parti en vacances ensemble, au camping, cet idiot m’a taquiné en faisant une queue de poisson avec sa caravane. C’était dangereux mais ça m’a fait rire, cette fois-ci. L’été prochain on va échanger nos maisons de vacances. Et je ne vous cache pas que ça nous est même arrivé d’échanger nos femmes ! Comme quoi, la vie tient à pas grand chose hein ?! » s’exclame-t-il, hilare, avant de répondre à un appel Skype de son nouvel ami, en adressant des doigts d’honneur à la caméra.

Publicité
Publicité