L’ONU confirme qu’un processus de paix est engagé entre les rastas et Babylone

39 Publié le 07/01/2019 par La Rédaction
pixabay

Après des années de lutte acharnée, les deux partis ont enfin réussi à trouver un terrain d’entente.

C’est lors d’une réunion non officielle en terrain neutre que les principaux représentants des deux bords se sont rencontrés pour établir les bases d’un processus de paix. Un rapprochement pas du goût de tout le monde, comme nous le confirme le rasta et chanteur Lord Tyron, Jérémy Plantu de son vrai nom, originaire de Melun « Babylone, Babylone, tu veux faire la paix, mais ton monde capitaliste nous tue, Jah Jah rastafari, respect à tous les renois com.. euh tous les rastas comme moi, resistance against the system bouh bouuuuh » nous dit-il avant de poser les yeux sur son Iphone 7.

Les rastas se sont engagés à moins stigmatiser Babylone dans leurs chansons et dans leurs prêches, en échange, les éminences de Babylone se sont engagées à favoriser la légalisation de la marijuana dans le monde entier à l’aide de leurs puissants lobbies. Parmi les hauts dignitaires rastas, on comptait notamment le chanteur Alpha Blondy et, du côté de Babylone, le PDG de Coca-Cola. Tous se sont adonnés à la soufflette de l’amitié pour sceller cet accord ; suite à cela, le PDG de Coca-Cola toussera durant de longues minutes avant de manger frénétiquement 4 paquets de Pepito.

Cette réconciliation ne fait pas l’affaire de tout le monde : c’est le cas du reggae man « Ludo », originaire de Clermont Ferrand. « Si je ne peux plus dire du mal de Babylone, qu’est-ce que je vais dire dans mes chansons moi ?? » s’inquiète l’auteur du triple album « Babylon kills us » et fondateur du label « Free From Babylon ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2BNAacP et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2zEa4Yh

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité