Connect with us

Société

Après six jours de canicule, il achète une maison en viager

La vague de chaleur fait parfois prendre de drôles de décisions. C’est le cas de Guillaume, 35 ans, qui, après quelques jours de canicule, a décidé de jeter son dévolu sur une maison en viager.

Publié le

 mar 

Effet de la chaleur ? Coup de tête ? Les proches de Guillaume, résidant aux Lilas (93), sont nombreux à s’interroger sur sa volonté d’acheter une maison en viager. Mais pour le concerné, il s’agit d’une décision mûrement réfléchie : « Je sais que les personnes âgées sont en première ligne pendant ce genre d’épisode et qu’elles souffrent plus que les autres. Je voulais donc d’une manière ou d’une autre me rendre utile en aidant l’une d’entre elles. » Quant au choix du bien en lui-même, une maison avec piscine à Aix-les-Bains avec vue sur le lac, Guillaume assure que c’est « pour mieux comprendre la France périphérique et contribuer à l’autonomie de la province ».

Un seul mot : générosité

Guillaume est donc fier d’aider un vieillard de 95 ans dans la difficulté : « De nos jours, avec les progrès de la science ou l’allongement de l’espérance de vie, à 70 ou 75 ans, on est encore un jeune homme. Or je voulais aider par une rente viagère quelqu’un qui soit vraiment au bord du précipice, c’est plus généreux. » Si le trentenaire reconnaît avoir choisi « un coin plutôt joli », c’est là aussi pour se rendre plus disponible pour l’ancien propriétaire. « J’ai recherché un bel endroit car je voulais être sûr d’avoir envie d’y aller de temps en temps. Ces gens ont besoin de compagnie, c’est important pour eux de voir du monde régulièrement », explique-t-il avant de commander sur internet quelques grammes de cyanure. 

Image par ChiemSeherin de Pixabay

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Les plus consultés