Un collectif d’acteurs dépose la phrase: « la guerre c’est pas bien » à l’INPI

125 Publié le 02/10/2015 par La Rédaction

C’est un passage obligé de la fameuse cérémonie des césars, une des phrases préférées des acteurs français qu’il faudra désormais utiliser avec plus de retenue. En effet, à l’instar de Nabilla et de son «Non mais allo quoi!», plusieurs acteurs rassemblés en un collectif ont décidé de déposer cette phrase à l’INPI.

 

« En tant que citoyens du monde, nous devons tous faire des efforts pour améliorer le vivre ensemble. Nous sommes convaincus que l’amour dépasse les frontières et qu’on ne doit pas juger les gens à leur origine ou leur couleur de peau. Nous croyons que tout homme a droit au respect, qu’il soit noir, blanc, jaune ou rouge et que la violence ne résout rien. Jusqu’au bout, nous nous battrons pour ce message : « la guerre c’est pas bien ».»

C’est par ce communiqué émouvant et rempli de générosité que des acteurs réunis en un collectif ont officialisé le dépôt de la phrase « la guerre c’est pas bien » à l’INPI. « On nous reproche parfois de trop prendre position sur le plan politique mais on a voulu montrer à tout le monde que les acteurs ont un rôle à jouer dans la société et que nos prises de position sont bien moins caricaturales qu’on veut bien le faire croire » expliquaient en choeur Léa Seydoux et Ludivine Sagnier lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion.

Une initiative courageuse qui pourrait bien contrecarrer plusieurs projets de guerres en court dans le monde. Ainsi en Ukraine ou en Syrie, on pense déjà qu’il sera difficile de ne pas ignorer ce message. « Les acteurs français sont un lobby très puissant, nous avons des pilotes qui ont refusé de décoller ce matin, par peur des représailles » se lamente un responsable de l’armée russe en Syrie

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité