10 choses que les abrutis qui ont pris un coup de pied dans les côtes en ont assez d’entendre

37 Publié le 07/11/2016 par La Rédaction
stevanovicigor

Ils ont pris un coup de pied dans les côtes et ils ont mal.

« Alors ça fait mal ? »
Non, prendre un coup de pied dans les côtes, c’est chouette, bouffon.

« Tu peux te relever tout seul ? »
Effectivement, vu comment je suis étalé par terre en train de pleurer et compter mes côtes intactes, je vais me relever sans problème.

« Quoi! c’est bon, j’essaie de t’aider! »
Ouais merci mais si vous pouviez appeler la police avant que l’autre qui m’a collé ce pain ne revienne, ça m’arrangerait.

« Vous l’aviez cherché un peu non ? »
Attends que je me relève, que je reprenne mon souffle, que je sorte de l’hôpital et on en reparle, connard.

« Inutile de verser dans l’insulte »
J’AI MAL BORDEL!

« Inutile de crier »
Mais nom d’un chien vous voyez bien qu’il m’a fait mal pourquoi vous faisez rien?

« C’est faites rien, faisez rien c’est pas très français si vous voulez mon avis mais bon on va pas non plus chercher midi à quatorze heures, c’est sans doute la douleur qui aura fait fourcher votre langue et commettre cette petite erreur de conjugaison. Vous pensez à la mort des fois ? J’y pense parfois. Elle est là, sournoise, autour de nous, elle nous frôle, vous savez, je pense qu’elle nous accompagne tous les jours, avant de nous recouvrir de son grand linceul froid pour l’éternité »
MAIS CEST QUOI VOTRE PROBLEME? A L’AIDE

« Je vous ai dit crier ne sert à rien et en plus si vous avez une côte cassée ça n’arrange rien »
Mais bon sang… regardez, je saigne, appelez une ambulance, s’il vous plaît, il a cassé mon téléphone et….

« Ah ouais hémorragie interne, c’est chaud, si les secours n’arrivent pas assez vite, vous allez y passer »
Mais appelez-les ! Faites quelques chose !

« De toute façon, le temps qu’ils arrivent, vous ne serez plus de ce monde »
Je m

Publicité
Publicité