Un pied de maïs transgénique parcourt plus de 300 km pour retrouver son créateur

40 Publié le 06/12/2016 par La Rédaction
venturecx

C’est une belle histoire comme on aime en lire. Une belle histoire qu’on pourrait même qualifier de « belle histoire de Noël » si elle s’était déroulée à Noël. La semaine dernière, un pied de maïs* qui cherchait à rejoindre le chercheur à l’origine de sa création a parcouru les 300 km qui le séparaient du laboratoire où il a vu le jour, le tout en moins de 48 heures. Reportage.

Ryan Flos se rappellera toute sa vie ce jeudi après-midi où il a vu se présenter Guy* à la porte du laboratoire. « Je ne l’ai pas reconnu tout de suite, il faut dire que les pieds de maïs* se ressemblent tous un peu » raconte le scientifique, encore sous le coup de l’émotion. Pourtant, après vérification, plus aucun doute n’entoure le retour de Guy* sur sa terre natale après un périple effectué en auto stop et qui l’aura amené à traverser pas moins de trois départements français.

Selon toute vraisemblance, la visite de Guy à son créateur n’avait d’autre but que de l’aider à trouver un sens à sa vie. Une visite qui n’aura été malheureusement que de courte durée. Le scientifique n’étant pas dans la mesure de lui expliquer clairement le pourquoi de son existence, Guy a finalement décidé de partir sillonner les États-Unis dans l’espoir d’y rencontrer un jour le président de la firme Monsanto et de trouver des réponses à ses questions.
*Le prénom et le type de culture ont été changés

Publicité
Publicité