Connect with us

Sciences

Un pied de maïs transgénique parcourt plus de 300 km pour retrouver son créateur

C’est une belle histoire comme on aime en lire. Une belle histoire qu’on pourrait même qualifier de « belle histoire de Noël » si elle s’était déroulée à Noël. La semaine dernière, un pied de maïs* qui cherchait à rejoindre le chercheur à l’origine de sa création a parcouru les 300 km qui le séparaient du laboratoire où il a vu le jour, le tout en moins de 48 heures. Reportage.

Published

on

Ryan Flos se rappellera toute sa vie ce jeudi après-midi où il a vu se présenter Guy* à la porte du laboratoire. « Je ne l’ai pas reconnu tout de suite, il faut dire que les pieds de maïs* se ressemblent tous un peu » raconte le scientifique, encore sous le coup de l’émotion. Pourtant, après vérification, plus aucun doute n’entoure le retour de Guy* sur sa terre natale après un périple effectué en auto stop et qui l’aura amené à traverser pas moins de trois départements français.

Selon toute vraisemblance, la visite de Guy à son créateur n’avait d’autre but que de l’aider à trouver un sens à sa vie. Une visite qui n’aura été malheureusement que de courte durée. Le scientifique n’étant pas dans la mesure de lui expliquer clairement le pourquoi de son existence, Guy a finalement décidé de partir sillonner les États-Unis dans l’espoir d’y rencontrer un jour le président de la firme Monsanto et de trouver des réponses à ses questions.
*Le prénom et le type de culture ont été changés

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement