75% des Français prêts à s’intéresser aux 24h du Mans si elles durent moins d’une heure et n’ont pas lieu au Mans

50 Publié le 19/06/2017 par La Rédaction
© Unbekannt

Selon un sondage paru ce matin dans Le Parisien, Les trois quarts des Français se disent prêts à suivre les 24 heures du Mans, à condition toutefois que leur durée n’excède pas une heure et que l’épreuve n’ait pas lieu dans la ville du Mans.

 

Une enquête d’opinion révèle donc que, contrairement aux idées reçues, une majorité de Français est prête à s’intéresser à des sujets auxquels elle ne s’intéressait pas jusqu’alors. C’est ainsi que 75% des Français seraient d’accord pour suivre les 24 heures du Mans en dehors du Mans et à la condition que leur durée soit inférieure à une heure. Le chiffre grimpe à 88% si l’on remplace la course automobile par un marché bio et même 94% si le marché a lieu dans le 11e arrondissement de Paris. Parmi ces mêmes personnes interrogées, 64% se disent aussi favorables à Paris-Plages « pourvu que l’animation soit transférée sur la côte basque ».

Désaccord sur le lieu

C’est en définitive chez les habitants du Mans que l’idée de déplacer les 24 heures ailleurs est la moins plébiscitée puisque seul Etienne Ripol, 54 ans, s’y montre favorable « à cause de ses acouphènes ». Pour tous les autres, cela est totalement inenvisageable : « Des 24 heures du Mans en dehors du Mans, ça n’a pas de sens, on aurait l’air de quoi ? », demande Françoise, excédée, avant d’ajouter « Et pourquoi pas le Paris-Dakar en Amérique du Sud tant qu’on y est ? ».

Publicité
Publicité