Havas remporte le contrat publicitaire pour le retour sur Terre de Jésus

66 Publié le 28/08/2017 par La Rédaction
Crédits :artphotoclub / havas logo

Paris – L’agence média Havas a annoncé ce jour qu’elle avait décroché l’important contrat publicitaire dans le cadre tant annoncé et souvent repoussé du retour prochain de notre sauveur Jésus-Christ. Reportage.

 

« C’est ni plus ni moins que le plus important contrat de notre siècle » affirme le communiqué de l’agence de publicité quelques heures après l’officialisation du contrat. Celui-ci comprend la création d’un slogan « accrocheur, universel mais qui se veut volontaire » ainsi qu’une campagne publicitaire ciné et télé dans des centaines de villes dans le monde. L’opération marketing devrait durer quelques mois avant que la date officielle du retour sur terre de Jésus-Christ ne soit dévoilée au cours d’un “show à grand spectacle”.

“On a déjà de superbes idées pour son arrivée, comme l’ illumination d’une grande artère parisienne ou pourquoi pas la Tour Eiffel. Le client veut quelque chose de sobre mais d’impactant, après tout c’est tout simplement le Fils de Dieu” souligne l’agence. Mais tout ne se fait pas sans anicroches. “Jésus est un peu une sorte de control freak, il veut avoir un regard sur tout et il veut s’assurer qu’il aura le dernier mot sur toutes les créas” s’agacent les planners stratégiques

De son côté Satan a ironisé sur les millions dépensés dans cette “campagne vaine destinée à regagner le cœurs des pauvres humains déjà damnés”. “Je trouve cela indécent, une telle dépense d’argent me choque, on perd de vue la réalité des choses !” pointe-t-il. Une déclaration peut-être motivée par la perte de son principal sponsor qui a décidé de participer à l’opération Jésus? Satan refuse de commenter, se contentant de damner notre envoyé spécial dans les flammes éternelles.

Mais certains restent circonspects face à cette annonce. Tous ont en encore mémoire l’opération “Apocalypse 2012” qui avait été un échec retentissant et reste encore aujourd’hui enseignée dans les grandes écoles de marketing comme l’exemple d’un « bad buzz », une opération marketing qui échoue complètement à tenir ses promesses.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité