Ils adoptent un enfant Pakistanais et privent un enfant occidental d’un beau jean H&M

24 Publié le 11/09/2017 par La Rédaction
Crédits :Mr_Khan

Deux parents de la commune de Rodez en Aveyron ont décidé d’adopter un enfant pakistanais au détriment total du possible bonheur d’un enfant occidental. Une attitude choquante qui a généré une vague d’indignation.

C’est avec les meilleures intentions que toutes les pires œuvres ont été réalisées disait Oscar Wilde. Il est vrai que Michel et Séverine pensaient bien faire en adoptant cet enfant du Pakistan. Mais en acceptant de recueillir le petit « Noor » , ils ont par la même occasion privé d’une main d’œuvre potentielle une usine de sous traitant D’H&M. « Ces petites mains auraient pu fabriquer des jeans pour 1 dollar de l’heure et offrir beaucoup de bonheur à un enfant occidental. Mais par leur égoïsme, ils ont choisi son bonheur au détriment du plaisir superficiel d’un enfant gâté. Quelle honte… » déclare Caroline, styliste chez Dior.
Pour protester, différentes personnalités de la mode se sont également mobilisées et ont lancé une campagne mettant en scène des images d’enfants avec des jeans Célio mal coupés, accompagnées du slogan « Touche pas à mon jean à 19,99 euros ».

La célèbre marque de vêtements H&M a voulu néanmoins rassurer ses fidèles par le biais d’un communiqué. « Le cas de Noor est isolé. Et si la situation vient à se démocratiser, le monde regorge de misère à exploiter. Nous continuons à penser que chaque enfant occidental doit avoir le droit de travailler son style à moindre coût, et que chaque enfant du tiers monde doit avoir le droit de travailler son point de crochet dans nos usines à moindre coût. »

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité