Ce qu’il fallait retenir de la visite d’Emmanuel Macron à Saint-Martin, par Christophe Castaner

39 Publié le 13/09/2017 par La Rédaction
macron

Face à la situation de crise, le président a su réagir avec tact et bienveillance et sans tomber dans l’excès de communication. Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement, a souhaité faire un compte-rendu impartial de cette visite.

 

Emmanuel Macron pilotait lui-même l’hélicoptère qui l’a mené sur Saint-Martin. Les militaires ont par ailleurs spontanément renommé leur appareil « Emmanuel-Macron ». Durant la traversée, Emmanuel Macron a dispensé quelques analyses de macro-économie. Motivé et inspiré, un des deux pilotes a alors quitté l’armée et moins de 24 heures plus tard, il lançait sa propre société de secours dans les Antilles. Il a désormais le monopole sur le marché, son entreprise est forte de près de 45 collaborateurs et envisage des activités aux Bermudes et à Cuba.

À peine arrivé sur place, Emmanuel Macron a été alerté par des cris provenant d’habitations détruites par le cyclone. Il s’est avéré qu’une famille de 8 personnes était bloquée sous les décombres. D’abord à la seule force de ses bras musclés, puis à l’aide de sauveteurs, il a pu aider cette famille à sortir à l’air libre. Un bébé de cette famille né durant la tempête a par ailleurs été prénommé Emmanuel-Macron.

Emmanuel Macron s’est ensuite rendu sur le port où il a aidé plusieurs plaisanciers dont les bateaux s’étaient échoués. Sans assistance respiratoire, il a exploré plusieurs épaves et aidé au renflouement d’une dizaine de navires. Il a supervisé la construction d’une dizaine de barques pour les pêcheurs et aidé au développement de leur économie dans un monde connecté. Le port de Marigot sera désormais appelé “Port-Emmanuel Macron”.

Malgré près de 48 heures sans sommeil, Emmanuel Macron a souhaité ne pas se reposer durant la nuit passée sur place pour être au plus proche des sinistrés. Il a accompagné des gendarmes en patrouille, intercepté une dizaine de pillards à mains nues. L’un d’eux, pris de remords après un discours du président, a décidé de changer de vie. Il est aujourd’hui développeur web et fondateur de 3 start-up à la Station F à Paris et travaille avec les plus grands comme Amazon ou Apple.

Au petit matin, la population a tenu à apporter les rares fruits et légumes que les rescapés conservaient depuis le cyclone mais Emmanuel Macron, qui n’a rien mangé depuis 48h, a poliment refusé, préférant consacrer ses dernières forces à la reconstruction de la préfecture et de la gendarmerie. Émus de tant de sollicitude de la métropole à leur égard et conscients de leur chance d’être dans le giron de la France, les habitants ont décidé de renommer l’île de Saint-Martin “Île-Emmanuel-Macron”.

Publicité

39 avis éclairés

0

Isa 17/09/2017

Même Chuck Norris s’incline devant Emmanuel Macron

0

3JOH22A 16/09/2017

C. Estrosi… ESCROC !

10

JeanBa Ba 15/09/2017

Remercions le MEDEF de nous L’avoir donner comme président, Lui qui a l’immense bonté, parfois, de descendre jusqu’à nous.
AMEN

10

JeanBa Ba 15/09/2017

C’est dingue! Avec la seule force de la parole, Il arrive à faire de quelqu’un qui n’est rien, quelqu’un, qui est vraiment quelqu’un!

0

Banania 15/09/2017

Ces habitants sont vraiment des ingrats, ils auraient pu renommer l’ile « Saint Emmanuel Macron »

11

Rubis 15/09/2017

Aussi, je trouvais que la criminalité avait augmenté à Paris depuis deux jours. C’est parce que le président était à Saint-Martin.

7

Calamité Jeanne 15/09/2017

En brassant de l’air comme il fait, forcément qu’il peut en renflouer, des navires… D’ailleurs, depuis on l’appelle l’Abeille Macron.

10

Hum 14/09/2017

Ce que je vois c’est qu’il explique comment traire. Mais qui?

7

Dirtymarchais 14/09/2017

Vous avez bien raison : taïaut les satiristes de génie ! Taïaut les pamphlétistes irrésistibles !
Taïaut sur cet opportuniste surgi du néant en passe de détruire le complexe édifice social de son prédécesseur qui a eu l’inconscience de céder sa place en ne se présentant pas (il aurait été élu haut la main) :
-généralisation des annonces d’intérim sur Stake-Arbeit (que le nazi décomplexé Herr Fritz Sarkozy avait insidieusement empêchée)
-introduction du concept d’offres d’hier rebaptisées « d’aujourd’hui » et doublement quotidien du marché du travail pour une meilleure courbe prévue
-maintien du cynisme indispensable du détournement des règles européennes
– distribution à tire-larigot des contrats aidés sans aucun contrôle déontologique
-attribution de marchés d’aideurs à la recherche d’emplois utilement particulièrement inutiles
-transformation de promesses de remboursements en blagues hilarantes…

Cette œuvre, M Macron veut la détruire.
Eh bien, les tirs de sarcasmes, il ne les a pas volés.

Qu’il sache que le peuple de France, quand il est oppressé, sait démontrer qu’il n’est pas fainéant, mais au contraire qu’il se dresse comme d’un seul bloc solidaire et éclairé.

    5

    JeanBa Ba 15/09/2017

    Hors sujet !
    Encore zéro !

    D’ailleurs pourquoi critiquer Hollande ?
    Il n’était pas plus de gauche que vous !

14

Phil Defer 14/09/2017

Je ne vois qu’une explication à ces performances : Kim Jong-un a pris l’enveloppe charnelle d’un individu de type caucasien et se fait aujourd’hui appeler Emmanuel Macron.

    1

    Beau Jacques Haussmann 19/09/2017

    J’ai vraiment l’impression que Macron est en train de parler de cul sur cette photo.

0

Pakete 14/09/2017

L’île de Guyane a une chance de survie grâce à lui. Merci qui ?

19

miss-phoenix 14/09/2017

Avant de partir, Emmanuel Macron a tenu à ouvrir l’océan Atlantique en deux pour ainsi faciliter l’arrivée des secours.

0

AvéCésaire 14/09/2017

C’est trop émouvant j’en ai la larme à l’œil! A noter qu’en Martinique on a tout rebaptisé Aimé Césaire , on réfléchi encore pour savoir si on rebaptise Fort-de-France Césaire-Ville! Pliss foss les Saint-Martinois!

18

JPH 14/09/2017

Les seules choses qui arrivent aux chevilles d’Emmanuel Macron ce sont ses chaussettes.

    11

    Pie VII, à Rome 14/09/2017

    Donc personne n’arrive 80cm plus haut ?

15

Borniol 13/09/2017

La volonté de discrétion, de simplicité et de modestie de notre président n’est pas respectée.
Vous êtes fiers Le Gorafi ?

1

Va 13/09/2017

« Hey Manu! Tu descends???!! » lol trop drôle.

12

Frédo 13/09/2017

Eh manu, tu as 5 minutes?
Là je rame sur un bug chiant

    12

    Manu 13/09/2017

    C’est la pile, elle est à l’envers pfff

12

ropib 13/09/2017

Trump regarde d’un mauvais œil la montée en puissance de l’île dans la région. Depuis l’action de Jupiter 1er, de nombreux pays d’Amérique centrale se tournent désormais vers l’île comme étant la première puissance économique continentale.
Trump envisage même de déplacer son mur pour empêcher les mexicains de migrer vers l’île St-Martin à la place des US qui, il s’en rend compte maintenant, sont bien pratiques avec leurs salaires pas chers et leurs droits limités d’immigrés illégaux.

12

piano 13/09/2017

Sous le manteau l’ami Castaner tenait cependant d’autres propos, faisant aussi sienne la pensée de GWB selon laquelle il fallait aider les riches à se reconstruire, c’est eux qui avaient le plus perdu dans l’aventure

    13

    Udet 13/09/2017

    Le problème avec ce bout de croissant antillais, c’ est qu’ il nous coûte le beurre et l’ argent du beurre noir.
    On devrait en profiter pour recommencer les essais nucléaires. Voilà c’ est dit, et vivement.

10

Thierry Clément 13/09/2017

Je rappelle à tous les esprits chagrins que notre président (puisse-t’il nous guider à travers les ténèbres)a été démocratiquement élu.

En vérité, je vous le dis, lui seul peut rendre à la France toute sa grandeur et son rayonnement à travers le monde.

Cessez donc ces attaques mesquines à son endroit et prenez conscience de la chance qui est la nôtre, qu’il ait un jour pris l’engagement de prendre les commandes de la France en main.

    14

    ropib 13/09/2017

    Et n’oublions pas non plus qu’il a été positionné en tant que candidat par Dieu lui-même, lors de la fameuse Annonce faite à Marianne.

    12

    Le Bar Atteint 13/09/2017

    Tu ne ferais pas du squash toi?…

10

DuckySmokeTon 13/09/2017

– Vrouuuuummm! Vrooouuuuuummmm !
Manu, pro du air-driving.

    9

    bec 13/09/2017

    ça serait plutôt le motodidacte C. Estrosi…

11

jean bec 13/09/2017

Il a pas joué au squash, puisque c’est un “sport” de connards ?

1

Dr Archi. Con 13/09/2017

Mouai. J’en viens à penser qu’il a perdu la boule. Il aurait pu anticiper Irma.

10

JB 13/09/2017

Avec tout çà, Castaner ne répond pas à une question essentielle : Est ce que Saint Macron sait guérir les écrouelles.
Si oui, quand prévoit on de la béatifier ?

16

Le Bar Atteint 13/09/2017

…Il envisagerait même la reformation (comme leader) des groupes Kassav et Zouk machine pour un immense concert. PARCE QUE CE PROJET C’EST NOTRE PROJET….

    0

    AvéCésaire 14/09/2017

    Cela aurait été drôle si Kassav ne continuait pas à donner des concerts à travers le monde. Ah l’ignorance dès qu’un groupe ne passe plus à la télé française de France ça veut dire qu’il n’existe plus!

10

Andy Scoteck 13/09/2017

Ah au fait, j’informe les croqueurs de pommes que la cotisation semestrielle vient de passer à 1000€. Allez, on se dépêche …hop hop, tous en rang.

0

Bras-ceints 13/09/2017

Des rumeurs faisant suite à la visite d’Emmanuel Macron dans les locaux du Gorafi laissent d’ailleurs entendre que celui-ci pourrait bien être renommé « Macron Magazine ».

Que mesdames se rassurent, leur quotidien préféré n’a pas été oublié puisque Le Gorafi Madame serait quand à lui renommé « Brigitte ».

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *