Rugby : la France obtient le droit de perdre la Coupe du monde à domicile en 2023

50 Publié le 16/11/2017 par La Rédaction
Crédits :OSTILL

Grâce notamment au travail de Bernard Laporte, le président de la FFR, la France aura l’opportunité de perdre la Coupe du monde chez elle en 2023. Une nouvelle qui a réjoui le monde du rugby.

« Je suis très fier d’avoir donné à la France la chance de perdre la Coupe du monde à la maison » a déclaré Bernard Laporte, tandis que Guy Novés, le sélectionneur, s’enthousiasmait de la possibilité de « se faire à nouveau humilier par les All Blacks chez nous ». Du côté des joueurs, on a surtout tenu à insister sur la dignité dont il faudra faire preuve dans la défaite « On va tout faire pour perdre avec les honneurs » a assuré Picamoles. « Il faudra être prêt à perdre en étant à 200% » renchérissait Slimani.

De nombreuses perspectives de défaites à domicile

Tous les acteurs du monde du rugby sont en tout cas unanimes : il faudra perdre « le plus loin possible » dans la compétition. « L’idéal serait évidemment de perdre en finale, comme en 1987, en 1999 ou en 2011. Mais, mais vu notre niveau actuel, si on perd en quarts, on sera déjà contents » conclut Guy Novès.
Si l’on ajoute à cette bonne nouvelle la récente désignation de Paris pour accueillir les JO de 2024, c’est un futur auréolé de défaites à la maison qui se dessine pour les Français. Et ce, sans même compter Roland-Garros.

Publicité
Publicité