Connect with us

Rugby

Rugby : la France obtient le droit de perdre la Coupe du monde à domicile en 2023

Grâce notamment au travail de Bernard Laporte, le président de la FFR, la France aura l’opportunité de perdre la Coupe du monde chez elle en 2023. Une nouvelle qui a réjoui le monde du rugby.

Published

on

« Je suis très fier d’avoir donné à la France la chance de perdre la Coupe du monde à la maison » a déclaré Bernard Laporte, tandis que Guy Novés, le sélectionneur, s’enthousiasmait de la possibilité de « se faire à nouveau humilier par les All Blacks chez nous ». Du côté des joueurs, on a surtout tenu à insister sur la dignité dont il faudra faire preuve dans la défaite « On va tout faire pour perdre avec les honneurs » a assuré Picamoles. « Il faudra être prêt à perdre en étant à 200% » renchérissait Slimani.

De nombreuses perspectives de défaites à domicile

Tous les acteurs du monde du rugby sont en tout cas unanimes : il faudra perdre « le plus loin possible » dans la compétition. « L’idéal serait évidemment de perdre en finale, comme en 1987, en 1999 ou en 2011. Mais, mais vu notre niveau actuel, si on perd en quarts, on sera déjà contents » conclut Guy Novès.
Si l’on ajoute à cette bonne nouvelle la récente désignation de Paris pour accueillir les JO de 2024, c’est un futur auréolé de défaites à la maison qui se dessine pour les Français. Et ce, sans même compter Roland-Garros.

Continue Reading
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement