Prisons: le gouvernement propose aux surveillants des sifflets « tout neufs » pour se faire respecter

24 Publié le 23/01/2018 par La Rédaction
Crédits :Gwengoat

Après l’ultimatum lancé par David Besson, secrétaire général adjoint de l’Ufap-Unsa Justice, à la ministre de la Justice Nicole Belloubet, le gouvernement a décidé d’agir quant à la question du blocage des prisons. Une solution est aujourd’hui envisagée : l’envoi de nouveaux sifflets « tout neufs » ou « comme neufs » pour les surveillants, qui leur permettront de se faire respecter. Le syndicat se donne encore 48h pour réfléchir.

Le malaise des surveillants de prison est palpable, et le blocage des établissements pénitentiaires dure depuis plusieurs jours. « Il fallait trouver une solution rapidement » commente Nicole Belloubet. « Vous savez, le vrai problème des surveillants, ce n’est pas le manque de moyens, ou le sentiment d’insécurité permanent, c’est leur timidité, leur manque de charisme » poursuit-elle, confiante.

« Face à des délinquants multirécidivistes ou radicalisés, il faut savoir faire preuve de fermeté et d’autorité. Ce que nous proposons aujourd’hui, c’est d’envoyer dans chaque maison d’arrêt des sifflets tout neufs (ou en très bon état) pour qu’ils puissent à nouveau se faire obéir des détenus. Qui désobéirait quand on entend un coup de sifflet ? » questionne la Ministre de la Justice, en exhibant elle-même un sifflet.

Si cette proposition est acceptée, le Ministère de la Justice collaborera avec le Ministère des Sports pour faire parvenir le maximum de sifflets aux intéressés en un temps record. « Certains sifflets ont déjà servi pour des compétitions de hand, ou de badminton, mais ils ont été nettoyés avec de la javel » précise-t-on au Ministère. Le syndicat acceptera-t-il cette main tendue ? Réponse dans les jours à venir.

Publicité
Publicité

24 avis éclairés

26

Octave Hergebel 23/01/2018

J’ai un gourdin adapté à faire régner l’ordre dans les prisons pour femmes. Le calme par le bonheur ! Ça c’est un programme !
Je ne peux rien pour aider qui que ce soit dans le contexte des prisons pour homme. Ou alors une suggestion ? Les bataves ont tant et si bien fait que leurs prisons sont vides. Pourquoi ne pas s’inspirer de leur expérience plutôt que d’enfermer toujours plus à la grande joie des vieux et des fachos.
Octave Hergebel ?
Le bonheur des dames (mais pas de l’ami mollette).

    28

    sandeck honey 24/01/2018

    Et, à part ça, les chevilles, ça va?

      21

      Octave Hergebel 24/01/2018

      Pas de problème de cheville.
      Ce n’est pas de la vantardise, c’est factuel.

    24

    JMARC 24/01/2018

    A part ça, le Boule ça va ?

      29

      Al Manavermo 24/01/2018

      Vieil adage :
      « Gourdin du matin,
      pipi sans les mains. »

      23

      Octave Hergebel 24/01/2018

      Je vois que c’est surtout ça qui t’intéresse.
      Mon boule va aussi bien que possible. Je n’en fais pas un usage professionnel. Je ne peux rien pour toi, mes prestations sont strictement orientées vers les dames.
      Et toi ?
      Tes amis te remettent bien les hémorroïdes en place, à l’intérieur ?

        22

        JMARC 24/01/2018

        ……..et quand il a dans sa gorge, que le petit batooooooooon……………………………….nananananananana et il se le gare dans l’fion…….

31

Bouchon 23/01/2018

C’est vachement intelligent de bloquer les prisons… C’est sortie libre, d’habitude? Qu’on lui coupe le sifflet, à Besson!!!!

25

Chloé 23/01/2018

Ouais parce que devoir utiliser le sifflet de Romuald Cardet plein de bave séchée…

23

gargouet 23/01/2018

« Pourquoi pas, à condition qu’on autorise les surveillants à tacler les détenus », aurait déclaré Tony Chapron, le maton des terrains de football.

13

Toniche Apron 23/01/2018

Pourquoi pas, si on autorise les surveillants à tacler les détenus

14

bob 23/01/2018

l’envoi de cravaches par les écoles d’équitation sera-t-il nécessaire ?

33

Jb 23/01/2018

Ca va encore être la faute aux matons (Vcleef)

      39

      chamoulaud 23/01/2018

      Ne maton pas dit que le train sifflera trois fois….

    31

    Karl Lactaire 23/01/2018

    Arrête ces clichés !

      29

      Al Manavermo 23/01/2018

      Petite publicité pour Photomaton (source Wikipédia)
      En 1941 l’entreprise propose ses services pour photographier et classer les déportés, mais ne remporte pas le marché, comme on peut le lire dans cette citation extraite d’une lettre écrite par l’entreprise Photomaton en 1941 :
      « Nous pensons que le rassemblement de certaines catégories d’individus de race juive dans des camps de concentration aura pour conséquence administrative la constitution d’un dossier, d’une fiche ou carte, etc. Spécialiste des questions ayant trait à l’identité, nous nous permettons d’attirer particulièrement votre attention sur l’intérêt que présentent nos machines automatiques Photomaton susceptibles de photographier un millier de personnes en six poses et ce en une journée ordinaire de travail. La qualité très spéciale du papier ne permet ni retouche, ni truquage. »

      29

      Gti 24/01/2018

      C’est d’un négatif ! Des pellicules m’en tombent krkrkakrkr

27

Galvestone 23/01/2018

Il serait quand même temps que les détenus assument leurs responsabilités et se surveillent tout seuls, comme des grands

    14

    QueenB 23/01/2018

    T’es con ou quoi??????????

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *