La 7e économie mondiale menacée par l’arrivée soudaine de 58 personnes dans un bateau

43 Publié le 25/09/2018 par La Rédaction
Crédits :Joel Carillet

Paris – La 7e économie mondiale a réaffirmé ce jour que la survie de sa civilisation et de tout son système économique à court et long terme étaient mis en danger par l’arrivée de 58 personnes dans un bateau. Reportage.

« Les conséquences sont incalculables. Ces gens vont peser durablement sur notre PIB, nous risquons même de passer à la 8e place mondiale au niveau économique, on ne peut pas prendre ce risque » a maintenu le ministère de l’économie. « Jamais notre pays n’a eu à faire à une telle menace, 58 personnes, des gens en fait, comme si vous comptiez 5 fois sur vos deux mains, c’est énorme comme chiffre, c’est presque soixante » a-t-il maintenu lors d’une conférence de presse tout en rappelant cependant son attachement à la vie humaine, aux réfugiés et aux migrants tout en retweetant un message du président disant « refugees welcome everywhere » en WordArt police 35 sur fond bleu.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

43 avis éclairés

17

brang 29/09/2018

58, ca vas.
580, ca vas.
5.800, ca vas.
58.000, ca vas.
580.000, ca coince.

26

Légo Raffi 28/09/2018

Quand il y en a trois, ça va…

20

Pie VII, à Rome 28/09/2018

Sans vouloir fayoter, Le vrai, problème, c’est que sur la photo, ils se trompent de direction. La terre ferme, c’est de l’autre côté.

29

Calamité Jeanne 26/09/2018

« Ces gens vont peser » Ah d’accord ! C’est pour ça, les gilets de sauvetage !

Mettons 50 kg par personne en moyenne, par 58, je retiens rien et je pose le tout : ça nous fait près de 3 tonnes de plus sur le territoire. Ah ouais ! Quand même ! C’est pour ça que les autres sont pas pressés de les voir arriver. Parce qu’ils ont peur que le pays s’enfonce. D’ailleurs, ça a déjà commencé. Pourquoi la Creuse s’appellerait comme ça si c’était pas un trou. Et qui il y a dans la Creuse ? KL! et il a quoi KL dans ses champs de coton ? de la main d’oeuvre d’importation, du poids en plus donc ! D’où les creux ! C’est pour ça qu’eux ils arrivent tout équipés, des fois que ça ferait un trou qui irait jusqu’aux antipodes… Et puis pendant ce temps-là, nous autres là, qui c’est qui pensent à nous les donner, les gilets de sauvetage !

    23

    Calamité Jeanne 26/09/2018

    Au secours ! Je veux pas mourir idiote !!!

      24

      Camomille de la Bergamotte 26/09/2018

      Moi je m’en fous, ma mobylette, elle veut pas s’arrêter dans la creuse. Gilet de sauvetage ou pas. Mais je comprends mieux tout maintenant. Merci Jane !

15

Canine 26/09/2018

Ahaha, cette logique. C’est comme les gens qui laissent un deux emballages plastiques sur une plage après un pique nique. Est-ce que un ou deux petits emballages de rien du tout peuvent vraiment avoir un impact sur la terre entière, franchement ?

27

Abdel-Yves Akaneflaye 25/09/2018

Fake news !
L’examen attentif de la photo montre qu’il y a sur cette embarcation 13 femmes enceintes de triplés (4 × 13 = 52), 2 femmes enceintes de jumeaux (2 × 3 = 6), 1 homme qui conduit le canot ce qui fait le compte : 15 femmes enceintes + 42 fœtus presque à terme (38 semaines d’aménorrhée) + 1 marin.
Bon, on voit qu’elle ne sont pas top séduisantes, mais il faut admettre que des grossesses multiples déjà ça fatigue et dans ces circonstances c’est pire encore !

33

DuckySmokeTon 25/09/2018

Le gouvernement étudie sérieusement la question avec les parties prenantes dans le cadre d’une réflexion plurielle qui devrait mener à une avancée significative vers une concertation ouverte dans un rythme adapté au contexte afin d’aboutir à un échange constructif faisant œuvre de pédagogie.

    12

    Andy Rigeable 25/09/2018

    La question, avec un grand Q, étant pour le gouvernement:
    Faut il, au vu des élections européennes qui semblent proches (mais pas toudsuite),
    envisager une politique (de discours uniquement), de type extrème-centre-droit-parallèle,
    avec acceptation des femmes et enfants du-dit bateau et rejet des hommes a la baille,
    après consultation de la CEDH, qui rendra sa décision dans 4ans (possibilité d’appel plus renvoi),
    ou adopter une position plus gaucho-attalo-melenchoniste,
    qui acceptera les enfants de moins de 40ans demandeurs d asile,
    a condition que leur regroupement familial puisse avoir lieu dans les 47 jours suivant leur accostage au sein d’un de 22 ports européens situes a moins de 54 km du lieu de sauvetage (après négociation avec les tiers concernés) ?

      18

      Andy Rigeable 25/09/2018

      Les réunions doivent être sympa…

      17

      bec 26/09/2018

      Vous avez oublié les jours où ça s’évapore…

      16

      Chloé 26/09/2018

      non mais franchement, comment osez-vous prétendre qu’ils font tous ces calculs électoraux 𝘢𝘥 𝘯𝘢𝘶𝘴𝘦𝘢𝘮 alors qu’il n’est ici question QUE d’urgence humanitaire ?

        45

        Sans les mains 26/09/2018

        Il est grand temps de prendre les calculs électoraux par les cornes de l’afrique

27

XC 25/09/2018

Et que dire de la menace que ferait peser l’arrivée de 7 personnes sur la 58e économie mondiale ?
Ah ben non ! Je suis con ! La 58e c’est la Hongrie !

29

1+2=4 25/09/2018

Il y a écrit 58 personnes.
On voit 16 hommes.
Comme toujours, les femmes sont transparentes….invisibles…
Pfffff….

    9

    Lémur 25/09/2018

    Il y en a pourtant 42, cherche bien.

10

Dingo 25/09/2018

On devrait finalement rester la 7ème puissance mondiale, parce qu’il n’y a pas 58 personnes… mais 16 personnes seulement sur le bateau comme le montre la photo !

    16

    DuckySmokeTon 25/09/2018

    Ok, mais où est passé la 7ème compagnie ??

    21

    Calamité Jeanne 25/09/2018

    C’est comme le mille-feuilles, il y a plusieurs couches : ceux qui sont dans le fond à écoper, ceux qui les retiennent puis ceux qui sont assis dessus.

      13

      Camomille de la Bergamotte 26/09/2018

      Et ceux qui nagent en dessous du bateau. Faut pas les oublier pour les renvoyer. Sinon on va encore avoir des clans d’Estaing. Bon. S’ils ont des diamants. Faut voir.

25

King Julian 25/09/2018

Si ça change pas la situation de la 7ème économie mondiale, ça changera surement pas non plus la situation de la Lybie qui se fera une joie de trouver des travailleurs motivés et diplômés (si!) pour construire ce beau pays qui ne demande qu’a éclore.
Merci et vive les migrants utiles.

    22

    Omer Dalor 25/09/2018

    Tiens un Y baladeur…

    Bon d’accord il le font exprès entre la Libye et la Syrie pas moyen de s’y retrouver.

      19

      bec 26/09/2018

      Et avec Syrte en Libye et non en Syrie, ça n’arrange rien…

11

Général BOL 25/09/2018

7° c’est pas sur parce que le compte n’y est pas: ils sont loin d’être 58 !?

    11

    Matt Lecu de Lameuf 26/09/2018

    Les autres sont cachés dans la cale, bien sûr.

29

DuckySmokeTon 25/09/2018

Voilà un vrai sujet de fond !

33

JB 25/09/2018

Déconnez pas avec çà. Y a peut être le futur Harlem Désir, le futur Manuel Valls ou la future Rika Zarai dans le bateau.

    11

    bec 25/09/2018

    Sans doute pas de futurs rappeurs, car ces navigateurs intrépides sont instruits.
    ( Et merdre, ami JB, « ça » ne prend pas d’accent ! )

      12

      Camomille de la Bergamotte 26/09/2018

      JB a décidé une fois pour toute, que son téléphone décidait de l’orthographe pour lui… Et si y’avait que ça… C’est incurable. Il ne fait aucun effort. Il va encore redoubler. On l’aura prévenu.

      9

      Légo Raffi 28/09/2018

      Ça dépend. En tout cas pour les psychanalystes, çà est intéressant une fois.

    9

    Calamité Jeanne 25/09/2018

    La future Rika Zarai : tu ne peux pas mieux dire, elle teste déjà le bain de siège.

    30

    Chloé 25/09/2018

    Règle numéro 𝟏 : bien marteler le discours humanitaire moralisateur et victimaire afin de ne pas perdre la face devant la populace qui finit (enfin) par comprendre le modèle commercial du plus prolifique négrier européen contemporain.

    📢 The carrots (𝘋𝘢𝘶𝘤𝘶𝘴 𝘤𝘢𝘳𝘰𝘵𝘢 𝘴𝘶𝘣𝘴𝘱. 𝘴𝘢𝘵𝘪𝘷𝘶𝘴) are cooked.

      11

      bec 25/09/2018

      Du temps de Nasser, qui rayonnait plus encore que Râ ( ou Rê, au beurre noir ), on disait que les Cairotes étaient cuites…

      40

      Sans les mains 25/09/2018

      Coquette petite mécanique
      de la populace britannique
      qui à l’union fit bien la nique
      en effet c’en est mathématique
      les immigrés se font sporadiques
      Et donc les salaires remontent en pic

      4

      Emilie 26/09/2018

      Vous feriez quoi Chloé ? Ce qui se passe en Libye est bien réel, les canots et les traversées sont bien réels (des milliers de témoignages terribles qui vont tous dans le même sens, et décrivent tous les mêmes horreurs). Attention à ne pas faire du négationnisme et dénoncer ceux à qui réellement ça profite, car ce ne sont certainement pas les migrants, à qui on tire des milliers de dollars à coups d’arrestations, de rançonnage et de torture. L’enfer est réel. Et les sauvetages aussi…

      8

      1+2=4 25/09/2018

      4 « m »
      Vous Mez beaucoup cette performance.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *