De plus en plus de jeunes totalement ignorants sur l’Histoire de France

71 Publié le 07/11/2018 par La Rédaction
Par Gouvernement français, CC BY-SA 3.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35463581

Verdun – Alors qu’il se promenait dans les rues de Verdun, un jeune cadre d’un parti politique majoritaire en France a déclaré à qui voulait bien l’entendre que le maréchal Pétain avait été un bon soldat même s’il avait fait quelques choix funestes prouvant s’il en est la terrible inculture de la jeunesse de ce pays en matière d’Histoire de France qui part à vau-l’eau. Reportage.

« Vous allez me dire il a fait fusiller des soldats, mais en même temps il fallait maintenir la discipline, il fallait maximiser l’entente en power up happy management au sein de la cellule biz en ratio action-confort, c’était inévitable pour renforcer l’accenture en mobilité des N+1 » explique-t-il en passant sous silence les milliers de juifs livrés aux Allemands, étalant son ignorance crasse et son total manque de tact envers les familles des victimes. « Je pense qu’on devrait lui rendre hommage, et puis la Collaboration c’était il y a longtemps, c’est toujours les nazis qui ont toujours le mauvais rôle… Nous sommes en 2018,  ils peuvent avoir une deuxième chance ?» a-t-il poursuivi.

Dans l’immédiat plusieurs centaines de professeurs d’Histoire ont annoncé ce joindre spontanément aux manifestations du 17-novembre, certains menaçant même de bloquer Stéphane Bern toute une journée.

Publicité
Publicité