Le gouvernement autorise les chasseurs à réguler les populations de Gilets Jaunes

42 Publié le 29/01/2019 par La Rédaction
© Scharfsinn86

Le gouvernement a annoncé par la voix de son porte-parole, Benjamin Griveaux, qu’il allait autoriser les chasseurs à réguler les populations de Gilets Jaunes. Reportage.

« Il est très important pour notre pays d’éviter la prolifération des espèces » a indiqué Benjamin Griveaux avant d’ajouter « d’autres pays, comme le Venezuela, l’ont bien compris et le font déjà depuis un moment ». Afin de réguler les populations de gilets jaunes, le gouvernement, en accord avec les lobbies de la chasse, s’est pour l’instant mis d’accord sur l’abattage de 600 000 individus par an. Devant l’indignation suscitée par cette annonce, le Premier ministre, Edouard Philippe, n’a pas tardé à réagir. « Dans un premier temps, seuls les individus se trouvant sur les ronds-points et dans la capitale seront visés » a-t-il tempéré.

Un danger pour le pays

« Trop nombreux, les gilets jaunes deviennent dangereux » a expliqué Emmanuel Macron. « Les statistiques sont formelles : ils créent des accidents lorsqu’ils traversent la rue pour chercher du travail, d’autant qu’ils ont tendance à se déplacer en groupes » a-t-il ajouté avant de conclure : « il faut agir vite, car avec le redoux annoncé, la saison de l’accouplement risque de commencer plus tôt que prévu ».

Interrogé sur une éventuelle régulation des foulards rouges, estimés à 10 000 individus rien qu’à Paris dimanche, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a répondu : « Les foulards rouges ne posent pas de problème, ils ne sont pas bruyants et sont respectueux de notre mode de vie et de nos coutumes. Bien que LREM ne les soutienne pas, tout le monde devrait prendre exemple sur eux. Ils sont une chance pour la France ! ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2BNAacP et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2zEa4Yh

Publicité
Publicité