Pourquoi les Kurdes ne nous ont-ils pas aidés lors de notre dernier déménagement ?

0 Publié le 10/10/2019 par La Rédaction
Image parMediamodifier de Pixabay

Donald Trump a raison. Non seulement les Kurdes ne nous ont pas aidés en Normandie, mais ils ne nous ont pas non plus prêté main forte lors de notre dernier déménagement. Alors pourquoi devrions-nous les aider ? Nous avons enquêté pour connaître les raisons d’un tel « je m’en foutisme » de la part des Kurdes.

1/ Les Kurdes n’habitent pas à côté de chez nous

Premier argument balancé par ces lâches, c’est la proximité. Ils habitent loin de chez nous et ne peuvent donc pas venir nous aider à porter des meubles. Ils utilisent sans doute également cette excuse auprès de leur employeur pour ne plus venir à l’heure au bureau.

2/ Les Kurdes ont « mieux à faire »

En général, le Kurde qui ne vient pas aider pour un déménagement a toujours cette excuse : « Je suis désolé mais je dois sauver ma peau, en ce moment c’est chaud pour moi ». Ce qui, ne soyons pas dupes, se traduit souvent par une flemme de sortir de chez soi et une journée Netflix and chill.

3/ Les Kurdes sont fatigués

Celle-là, on y a droit à tous les coups ! Les Kurdes se seraient battus pendant des années contre Daesh et n’auraient plus l’énergie pour vous aider à déplacer vos meubles ou pour démonter une étagère IKEA. Malheureusement, après vérification sur Google Map et de multiples chaînes infos, il y a bel et bien des Kurdes dans les rues. Ils ne sont donc certainement pas si épuisés que ça. Personne n’est cloué au lit de fatigue. Ils ont sans doute juste un énorme poil dans la main.

Publicité
Publicité