C’est pas drôle

296 Publié le 01/04/2015 par La Rédaction

La guerre, la famine, les inégalités, c’est pas drôle. Les oppressions, les exclusions, les discriminations, c’est pas drôle.

La guerre, la famine, les inégalités, c’est pas drôle. Les oppressions, les exclusions, les discriminations, c’est pas drôle. Le chômage, la pauvreté, c’est pas drôle. Se faire descendre dans sa propre rédaction d’une rafale de kalachnikov, c’est pas drôle. Le harcèlement de rue, l’homophobie, la transphobie, c’est pas drôle. Le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie c’est pas drôle. Manifester contre le fait de donner des droits à des gens, c’est pas drôle. Ces gens qui dorment dans la rue c’est pas drôle. Le Gamergate, c’est pas drôle. Le sexisme c’est pas drôle. L’Indiana qui signe une loi qui autorise sous couvert de respect de la religion l’exclusion des LGBT, c’est pas drôle. Guantanamo toujours ouvert c’est pas drôle. L’Etat islamique et ses satellites, c’est pas drôle. La pollution, le cancer, la maladie, c’est pas drôle. Mourir du SIDA à trente ans, c’est pas drôle. L’Ebola, c’est pas drôle. Les femmes et les filles, enlevées par Boko Haram, mariées de force et violées, c’est pas drôle. Les extrémistes de tous bords, c’est pas drôle. La censure, c’est pas drôle. L’autocensure, c’est pas drôle. La guerre en Ukraine, c’est pas drôle. Le trafic de drogue dans les cités, c’est pas drôle. Les sans-papiers expulsés, les arrestations à la sortie des écoles, c’est pas drôle. Les naufrages de clandestins en Méditerranée, c’est pas drôle. Lampedusa, c’est pas drôle. Les réfugiés, c’est pas drôle. Les persécutions des chrétiens, c’est pas drôle. Être menacé pour sa religion, c’est pas drôle. L’omniprésence des Blancs à tous les niveaux de pouvoirs, à la télévision et au cinéma, c’est pas drôle. L’échec scolaire, c’est pas drôle. Les animaux abandonnés, c’est pas drôle. Les lois qui contraignent et interdisent parfois l’avortement, c’est pas drôle. La montée de l’extrême-droite c’est pas drôle. Les roms expulsés et leurs bidonvilles rasés, c’est pas drôle. Le Sénat qui détricote la loi sur la prostitution, c’est pas drôle. Les réseaux d’esclavages modernes, c’est pas drôle. Le tout-nucléaire, c’est pas drôle.La prostitution des enfants, c’est pas drôle. Un gouvernement de gauche qui fait de la politique de droite, c’est pas drôle. Remettre en cause la libre circulation des gens, c’est pas drôle. Travailler à 8 ans à faire des briques en terre séchée, c’est pas drôle. Remettre en cause les acquis sociaux, c’est pas drôle. Le cancer, la maladie, les longs couloirs d’hôpitaux, c’est pas drôle. La prison, dormir à 7 dans une pièce prévue pour 4, c’est pas drôle. La solitude, c’est pas drôle. Le monde, c’est pas drôle. La vie, c’est pas drôle.

La Rédaction

Publicité
Publicité