[Archives] 14 octobre 1995: Internet, pourquoi cela ne marchera jamais !

83 Publié le 14/10/2015 par La Rédaction

À moins de vivre dans une grotte, impossible de ne pas en avoir entendu parler, car ces dernières semaines les journalistes n’ont que ce mot à la bouche : L’Internet. Une sorte de minitel en plus cher et plus compliqué. Alors pourquoi inventer quelque chose qui existe déjà ? Bonne question à laquelle le Gorafi s’efforce de répondre.

 

Cet article a été publié initialement dans le Gorafi du 14 octobre 1995

Autoroute de l’information, Banque mondiale de données, réseau informatique reliant des micro-ordinateurs… « La toile » a de multiples définitions, toutes plus insaisissables les unes que les autres. En surfant sur l’Internet, vous pouvez rechercher une définition, regarder une photo, trouver un numéro de téléphone ou encore envoyer un courrier (sic). Toutes choses certes très utiles, mais qui ne vont pas vraiment révolutionner vos vies, à la différence du bipeur Tam-tam ou des baskets à scratch.

Pour le président de France Télécom, Michel Bon, inutile de changer quoique ce soit dans nos habitudes car l’Internet rejoindra bientôt le cimetière des belles idées. « Ça va faire plouf. Moi aussi je trouve ça pratique de pouvoir envoyer un document informatique d’un ordinateur à l’autre mais vous savez, il existe déjà un petit objet qui se transporte très facilement dans la poche et qui contient plus de 1,4 Mo (1440 ko) de données. Ça s’appelle la disquette » a-t-il ainsi déclaré sur le plateau d’Antenne 2.

Ne pas céder à l’engouement de la nouveauté

Lorsqu’on analyse un effet de mode comme celui-ci, il est toujours précieux de prendre un peu de recul pour ne pas céder à l’engouement de la nouveauté. On a pu entendre récemment de prétendus apôtres nous expliquer que l’avenir de la culture et de la presse se trouvait sur l’Internet. Demandez-vous simplement si vous accepteriez un jour de lire cet article sur un écran d’ordinateur.

Publicité
Publicité