La justice prête à relaxer Benzema pour éviter la sélection de Gignac en équipe de France

183 Publié le 13/11/2015 par La Rédaction

Dernier rebondissement dans l’affaire de chantage autour de la sex-tape de Mathieu Valbuena qui implique son coéquipier Karim Benzema. La justice envisagerait finalement de relaxer le joueur du Réal Madrid si cela pourrait éviter une sélection de Gignac en équipe de France. Reportage

 

« Nous étions prêts à aller au bout de l’affaire mais quand nous avons vu la liste de Didier Deschamps, on s’est dit que finalement, ce n’était pas si grave. En tout cas moins grave que de voir André-Pierre Gignac à la pointe de l’attaque » nous explique une personne en charge de l’affaire.

François Hollande monte au créneau

Si le président est censé ne pas intervenir dans l’action de la justice, il semblerait qu’en off François Hollande ne cacherait pas son mécontentement. « Au moment où on enregistre enfin une baisse du chômage, on ne va pas casser le moral des Français en mettant Gignac à l’Euro » aurait-il déclaré lors d’un entretien non officiel avec le ministre des Sports et la garde des Sceaux.

Le cas Deschamps intéresse la justice

Selon nos dernières sources, ce serait contre toute attente maintenant le cas de Didier Deschamps qui intéresserait désormais la justice pour son implication dans la sélection d’André-Pierre Gignac « Une enquête est en cours pour voir si il a pris la décision tout seul, ou si cela implique d’autres membres du staff. » nous confirme un journaliste de l’Equipe.

Photo: « Karim Benzema Euro 2012 » by Football.ua. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – « OM – FC Porto – Valais Cup 2013 – André-Pierre Gignac » by Ludovic Péron – Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Commons – 

Publicité
Publicité