IKEA – Les clients devront sculpter eux-mêmes les pièces des meubles dans du bois

40 Publié le 01/12/2015 par La Rédaction

Le géant du meuble Suédois a annoncé samedi le lancement d’un nouveau modèle de distribution. Les consommateurs auront la possibilité de galérer à un niveau encore inédit pour monter leur mobilier : Plutôt que de proposer des meubles en kits, l’enseigne jaune et bleue proposera des blocs de bois qu’il faudra sculpter soi-même, à l’aide d’un cutter et d’un tournevis cruciforme fournis en magasin.

 

Peter Agnefjäll, PDG du groupe, explique que si le montage des meubles pouvait être relativement compliqué à une époque pour les consommateurs, ce n’est aujourd’hui plus le cas : « Au fil des générations, l’homme s’est génétiquement adapté aux plans super galères qu’on fournissait pour le montage des meubles. Mais là, nos meilleurs ingénieurs ont trouvé un moyen de réhabiliter cette difficulté qui a fait notre renom » affirme-t-il.

Les disputes de couple en nette augmentation

L’OGJ, Observatoire des Galères Journalières, a confirmé le succès de l’opération constatant une augmentation de 23% des disputes de couples depuis le lancement de la formule. L’OGJ rappelle que le montage de meubles IKEA est le 1er motif de dispute conjugale, devant « De toute façon tu n’as jamais aimé ma mère » et « Oui j’ai oublié d’aller chercher le gosse mais à 3 ans il serait temps qu’il revienne seul de l’école ».

Si le succès de la mesure se confirme, IKEA pourrait proposer aux clients un voyage de plusieurs mois au Canada où ils abattront eux-mêmes les arbres pour fabriquer leurs meubles. Enfin, la firme avertit que si les consommateurs peuvent sculpter le meuble de leur choix, ils restera obligatoire de donner au produit fini un nom Suédois très dur à prononcer au moins avec un “ø” barré et deux “ü” tréma.

Publicité
Publicité