Un homme affirme avoir toujours une confiance totale dans les politiques

78 Publié le 08/12/2015 par La Rédaction

Éric a 32 ans. Ce jeune homme originaire de Tarbes fait la une des éditions locales après ses déclarations suite au premier tour des élections régionales. Il explique ainsi faire toujours confiance aux politiques et estime qu’ils arriveront à faire le travail nécessaire pour que les extrémismes de tous bords ne prennent pas racine dans la vie politique.

 

« Moi je pense qu’ils peuvent le faire, il faut les laisser travailler, je comprends pas pourquoi on les critique tout le temps » ajoute-t-il, soulignant que les nombreuses critiques formulées depuis des années par les Français les ont peut-être rendues plus nerveux. « Moi, si j’avais quelqu’un qui me dit t’es nul tous les jours, à un moment, j’arriverai plus à avoir confiance en moi. Je pense qu’il faut les encourager, les aider, et ça va leur remonter le moral et ils feront un meilleur travail » toujours d’après lui. Concernant l’arrivée en tête du Front national dans plusieurs régions, Éric reste philosophe. « C’est un accident, les Français sont pas comme ça, ça se saurait quand même ». Éric n’en est pas à son premier coup d’essai. Ainsi en 2012, il affirmait que Jérôme Cahuzac aurait très bien pu « oublier » qu’il avait un compte en Suisse. « Genre, vous pensez à tout, des fois, y’a des trucs qu’on oublie » soupire-t-il. Il estime aussi que François Hollande peut encore mettre en place le programme pour lequel il a été élu « Il faut lui laisser le temps, il reste encore deux ans avant 2017 ». Plus près de nous, il y a encore une semaine, il pariait toujours sur une victoire des Girondins en championnat de football. « L’année est longue, on va sans doute avoir des surprises, j’ai super confiance ! ».

Publicité
Publicité