Un délinquant fortuné fait des jaloux avec son bracelet électronique ultra-connecté Apple

27 Publié le 28/01/2016 par La Rédaction

Extra-plat, autonomie rallongée, fonctionnalités inégalées : disponible à 5 exemplaires seulement, le nouveau bracelet électronique de la marque à la pomme n’en finit pas de faire parler de lui.

 

Fabrizio Garddone fait partie des heureux élus – un privilège réservé aux « plus motivés seulement ». Ce Franco-Italien de 36 ans, condamné à 2 ans d’assignation à résidence pour escroquerie et faux en écriture, compare son gadget flambant neuf au « Ticket d’or » de Charlie et la Chocolaterie. Pour l’obtenir, il s’agissait de commettre un délit suffisamment mineur pour éviter une mise en détention, mais suffisamment grave pour justifier un placement sous contrôle judiciaire. « Un équilibre particulièrement subtil », crâne Garddone. « J’ai passé des nuits à éplucher le Code pénal ».

38 000 euros de chèques en bois afin d’assouvir son addiction

Dévoré par sa passion des produits Apple, l’homme se sera donc efforcé d’écouler pour 38 000 euros de chèques en bois afin d’assouvir son addiction, une absurdité pour ce cadre supérieur grassement rémunéré. « Et c’est sans regrets : 4G quadri-bande, écran Retina d’1,5 pouces, caméra HD, wifi et GPS assisté, 70 Go de mémoire pour un poids-plume de seulement 12 grammes. Moins lourd qu’un iPod Shuffle ! », s’enthousiasme-t-il.

Au final, ce bijou aura coûté à Fabrizio son casier, son emploi, 6 mois de liste d’attente et 7 499 euros TTC, « payés avec l’argent de ma caution, j’ai menti à ma femme et mon avocat », glisse-t-il malicieusement. Et à le voir, on envie presque son bonheur : interdit de s’éloigner à plus de 25 mètres de son domicile, c’est un Fabrizio rayonnant qui reçoit tous les jours la visite d’un ami ou d’un voisin, venu admirer l’objet.
Aujourd’hui, les mains rivées à sa cheville, il exhibe fièrement ses talents de pilote de drone.

Bracelet de surveillance électronique » by Ctruongngoc – Own work. Licensed under CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – 

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité