Après les couloirs de bus, la ville de Paris envisage de créer des voies pour poussettes

29 Publié le 12/02/2016 par La Rédaction
120216_2

« On pourra peut-être un jour circuler en poussette dans Paris. » Ce vœu d’Anne Hidalgo, certes un brin irréaliste, deviendra peut-être réalité si l’on en croit un rapport commandé il y a trois mois par la ville de Paris et rendu public ce matin par le journal Le Parisien.

 

Les rumeurs ont laissé place à des propositions concrètes. Après avoir abandonné le projet au début des années 2000 au profit des bus, la mairie de Paris a peut-être enfin trouvé comment permettre aux poussettes de circuler dans la ville. Il s’agirait, non pas exactement de créer un autre couloir, trop large et trop coûteux, mais d’utiliser la voie de droite sur les boulevards et les quais. Dans les petites rues, les poussettes seraient prioritaires.

Beaucoup de riverains saluent cette mesure et se réjouissent à l’idée de pouvoir faire prendre l’air à leurs enfants mais certains automobilistes se montrent réticents : « On se fait déjà mettre la misère par les trottinettes toute l’année et maintenant, on va se faire dépasser par des poussettes, j’ai l’impression qu’on cherche à nous humilier » s’agace Marc, 32 ans. « Il y aura beaucoup moins de circulation sur leurs voies. Et se faire doubler à toute vitesse sur sa droite, ça reste dangereux quand on est tout le temps à l’arrêt. Imaginez-vous que quelqu’un déboîte, j’ai pas envie qu’une poussette froisse la tôle de ma voiture en s’explosant contre elle. » renchérit Jean-Jacques, 44 ans.

Une véritable autoroute pour les parents

Certes, certains parents craignent qu’il y ait des abus : « il va falloir vérifier la taille des poussettes car il y a forcément des petits malins qui vont s’habiller en body, turbulette et bonnet pour passer inaperçus et gagner du temps de trajet » explique Laure, 38 ans.
Mais dans l’ensemble, beaucoup de parents saluent ces gestes en direction des familles et rêvent déjà d’un avenir plus souriant : « c’est fabuleux, toutes ces mesures, ça va vraiment nous changer la vie » s’enthousiasme Jeanine, maman de trois enfants.
« Et on se dit même : pourquoi pas un jour des trottoirs suffisamment larges pour que l’on puisse tenir son enfant par la main ? » ajoute-t-elle, des étoiles dans les yeux.

Mots clés : , , ,
Publicité

29 avis éclairés

19

Calamité Jeanne 15/02/2016

Je ne me déplace qu’en landau avec cocher

22

Hum 14/02/2016

Je crois que je vais monter ma boîte de location de poussettes avec bébé. Celles-ci seront géo localisées, on pourra commander la poussette la plus proche via une application sur smartphone.

24

Mangal 14/02/2016

Je vous supplie de signer la pétition de soutien aux usagers des déambulateurs et de royal-maxi-scooter oubliés une fois de plus par une société qui laisse ses anciens dans le caniveau de l’histoire !

17

Ravaillac 14/02/2016

Encore une fois, la municipalité est à la traîne de l’usage. Ça existe déjà, c’est matérialisé par de grandes lignes blanches qui traversent la chaussée. Quand le petit bonhomme est rouge, on a le droit de mettre la poussette devant une voiture mais pas de s’y engager soi-même.

16

Niko Heiser 13/02/2016

La circulation à Paris, c’est de pire en pire…
Ils devraient songer à aménager des couloirs pour automobiles sur les trottoirs.

    17

    Borniol 13/02/2016

    Pourtant ils tentent des trucs, la semaine prochaine ils vont essayer la conduite a gauche dans Paris pour les voitures.
    Si ça marche ils feront pareil pour les camions.

    17

    Ravaillac 14/02/2016

    Foutaises ! A Paris, depuis que les cons vont a vélo les automobilistes sont aimables. Du jamais vu depuis Lutèce.

    16

    Ravaillac 14/02/2016

    Jeu des questions-réponses à Paris, années 10
    – Qu’est-ce qui fonce, grille les feux, prends les sens interdits et utilise des enfants comme par-choc ?
    – Facile, un Vélib.

18

omer Dalor 13/02/2016

Ouais, c’est bien beau tout çà, mais ça ne règle pas le problème des trottinettes et des fauteuil roulants.

Il va falloir quand même aménager les trottoirs, y mettre des pistes dédiées avec des stops à chaque entrée d’immeuble pour éviter les collisions.

22

social-traitre 12/02/2016

D’accord mais alors seules les poussettes les plus récentes auront le droit de rouler. Il en va de la beauté de cette ville, que diable……

    21

    piano 12/02/2016

    et si les circonstances l’imposent, les marmots qui ont une gueule d’atmosphère seront poussés par leurs papas les jours pairs tandis que les jours impairs seront réservés aux sorties des exhibitionnistes qui pourront faire joue-joug avec les bambins et leurs mamans ( le 31 ils seront naturellement en grande très petite tenue, vêtu d’un très classe minuscule nœud papillon , la chasse est ouverte ! )

19

zepata 12/02/2016

Des voies d’un mètre? Qu’entend par là Jeanine? La voix de son être ou de son maitre? Si qq’un pouvait me mettre sur la voie? Euh, tous comptes fait, en fait ça ira bien comme ça, merci.

18

piano 12/02/2016

ça sent le recyclé cette histoire et gouverner c’est prévoir a dû se dire Anne Hidalgo en pensant aux voies pour cercueils inaugurées en grandes pompes funèbres par Jean Tibéri en 1987 ( blanchi comme leurs os parce que les experts ont été incapables de préciser si, ses électeurs étaient morts de rire avant ou après les scrutins ) .

    18

    piano 12/02/2016

    quand on vous dit que ça sent le recyclé

25

JoBar 12/02/2016

Espérons qu’ils auront la délicatesse de faire ces couloirs le long des bus et voitures pour que les gamins continuent de profiter des gaz d’échappements.
Que Marc, 32ans, automobiliste à Paris se rassure. La façon de conduire d’un parisien est en-soi déjà une humiliation.

24

JPH 12/02/2016

« On pourra peut-être un jour circuler en poussette dans Paris ? »
C’est une « annonce canoë » (pas gaie).
Les couloirs réservés aux poussettes ne sont pas prévus pour les enfants de moins en moins nombreux mais pour les vieux dont le nombre explose et qui sont des électeurs indispensables aux équipes municipales en place.
En complément ce ces aménagements il y aura des appareils destinés à collecter les déjections séniles de façon à ce que les chiens ne glissent pas trop sur les merdes de vieux. Ce genre d’accidents mécontente l’autre partie des habitants de Paris : les résidents solitaires qui n’ont pas d’enfants, mais aiment les animaux de compagnie.
Les enfants quant à eux resteront à leur place, au-delà du périphérique.

19

BAR " chez zlong" 12/02/2016

Robert vous fait dire qu’il peut vous fournir une poussette qu’il fabrique à partir de mécanique de Solex. Un moteur par essieu, ce qui vous fait un twin de marque « Borne Toubi Wild » puissant et indécelable par les forces de l’ordre ou pas.(carburant spécial en sus)
Les commandes se feront exclusivement par notre agent officiel sur CamomilleFBcorporécheun.com

Gégé

NB : trainez pas, il va attaquer les semis.

    20

    piano 12/02/2016

    pourquoi, c’est un broll tombé du camion ?

    20

    piano 12/02/2016

    ça sent le recyclé cette histoire et gouverner c’est prévoir a dû se dire Anne Hidalgo en pensant aux voies pour cercueils inaugurées en grandes pompes funèbres par Jean Tibéri en 1987 ( blanchi comme leurs os parce que les experts ont été incapables de préciser si, ses électeurs étaient morts de rire avant ou après les scrutins ) .

    20

    Ravaillac 14/02/2016

    J’achète ! Il y a des débouchés en Chine. Maintenant qu’il s ont droit à deux chiards, faut même investir sur le 4X4.

    19

    Camomille de Robert 14/02/2016

    C’est donc pour ça que tu es absent en ce moment. Mon Robert, rien ne t’arrête, ton horizon est illimité, tu me fais rêver comme personne.
    Je vais me renseigner pour le réappro du carburant, parce que vu que c’est le même que pour mon déambiwaildator, on pourrait faire d’une pierre 2 coups.
    D’ailleurs, à ce sujet, j’ai vu que tu avais mis la citerne de FB sur le trottoir, on va bientôt être livrés ? Parce que j’en ai un peu marre de tourner au Jäegermeister, d’abord c’est un peu fade, trop dilué, et puis quand je le prends avec les cachets rayés, j’arrive plus à le prononcer, et ça m’énerve.
    Et pis ils veulent pas non plus me servir de la GZ54… même pas un fond…et ça, ça m’agace encore plus

23

Candide 12/02/2016

A quand les poussettes avec chauffeur ?

    20

    jean 12/02/2016

    les poussettes des ministres utiliseront-elles un girophare ? dont Flamby avait décrété l’interdiction ?

    18

    Ravaillac 14/02/2016

    Béber Pop, c’est l’appli tout terrains. Ce Marc Dutrou à eu du nez en montant son affaire.

28

piano 12/02/2016

Paris pathétique, qui fera encore le trottoir si ça continue ainsi ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *