Les Français autorisés à insulter le gouvernement sur leur feuille d’impôt

60 Publié le 19/04/2016 par La Rédaction

Vous ne l’aviez probablement pas remarqué, pourtant, votre feuille de déclaration d’impôt a changé. Preuve en est avec l’arrivée de six nouveaux feuillets réservés à ceux qui veulent s’adresser directement au gouvernement pour les insulter.

L’initiative, portée par le ministère du budget, vise « à rendre l’étape de la déclaration d’impôt plus fun et surtout plus libératrice » selon le ministre Michel Sapin. Les six feuillets (dont 4 sont réservés uniquement aux insultes adressées à Manuel Valls) offrent la possibilité de cocher l’insulte de son choix parmi la soixantaine d’insultes déjà proposées ainsi qu’un espace permettant à chacun de laisser libre cours à sa créativité et d’ajouter à la main quelques noms d’oiseau.

Le coût estimé de cette innovation s’élèverait à plus de deux millions d’Euros. Une somme que l’État compte amortir avec la création d’une taxe sur les insultes incluant un jeu de mots avec le nom de Manuel Valls.

Mots clés : ,
Publicité
Publicité

60 avis éclairés

37

Le gouvernement nous ment 11/01/2018

Enfin !

173

Borniol 20/04/2016

Après tout ce serait un juste retour des choses. Parce que quand on reçoit son avis d’imposition et qu’on sait ce qui va être fait avec cet argent, on se sent nous aussi insultés.

129

Camo 20/04/2016

Moi j’préfère quand c’est interdit… J’sais pas, ça donne plus de goût… du coup ça m’déprime

148

JPH 19/04/2016

Moi, ça ne me dérange pas de donner un peu de fric au trésor public. L’argent n’est pas un problème ; j’en ai.
Par contre, ce qui me gonfle sévèrement c’est que ceux qui en ont beaucoup plus que moi (il y en a) en donnent beaucoup moins en proportion. Là, j’ai un peu l’impression de me faire mettre et, vu l’état de mon colon j’apprécie très modérément !

    141

    Camo 20/04/2016

    Moi j’aimerai bien en payer un peu plus d’impôts ! Naaaaan, c’est pas vrai, j’rigole ! Et je peux dénoncer plein d’enculés, si on me donne un pourcentage, j’ai plein de noms

142

Gros Tonio 19/04/2016

Un pot, ça sert à s’exprimer avec le mot de Cambronne.

141

Borniol 19/04/2016

La véritable innovation serait de joindre une petite caisse étanche a renvoyer avec sa déclaration.
Parce qu’éventuellement j’aurais quelques trucs a faire parvenir a Sapin et Valls.

    118

    01010 19/04/2016

    Terroriste, je vous ai signalé. Vous allez bientôt recevoir la visite de la Cazestapo.

    138

    bec 19/04/2016

    Les coprophages de la prévention du cancer colorectal ont mis au point une mignonne enveloppe étanche qui pourrait être recyclée à cet usage…

132

01010 19/04/2016

Merde, si j’avais su j’aurais pas planqué mon fric dans les paradis fiscaux.

    142

    Borniol 19/04/2016

    Du coup votre autorisation d’insulter le gouvernement tombe a l’eau.
    Après, c’est a vous de voir quelles sont vos priorités.

130

misterpiss 19/04/2016

Si ca peut faire baisser le terrorisme, pourquoi pas.
Est-ce que ca se substitue à l’état d’urgence?

127

EleK 19/04/2016

M’en fous des impôts, si je donne au Gorafi je serais déduit à 100% et je pourrais faire revenir ma jument.

128

Photo73 19/04/2016

« votre feuille de déclaration d’impôt a changé.  » déclaration de revenus…..
Pour la TVA, la TICPE, la CSG qui rapportent quatre ou cinq fois plus que l’IR, c’est prévu aussi ce défouloir ?
Nombreux se plaignent que les routes sont en mauvais état, parce que les impôts sont trop bas ! On n’a pas fini d’en entendre, des injures, voire un dialogue à l’hôpital : « vous avez rouspété ? Ben, revenez plus tard, pas d’impôts, pas de bobos ». 🙂

128

runningman 19/04/2016

Arrêtons d’insulter ces enculés des impôts.

      119

      Niko Heiser 19/04/2016

      Faut y aller mollo, pour ne pas se faire bombarder par l’URSSAF (L’armée de l’air de l’ex-union soviétique, URSS Air-Force)

119

JB 19/04/2016

Jurisprudence du tribunal des Prudhommes de Créteil :
« En se plaçant dans le contexte du milieu des inspecteurs des impôts et tout ce qui leur tient lieu d’affidés, le Conseil considère que le terme de « connard » ne peut être retenu comme propos « fiscophobe » car il est reconnu que les agences du Trésor Public en emploient régulièrement, notamment chez les ploucs de Province, sans que cela ne pose problème »

    123

    misterpiss 19/04/2016

    Vous possédez une superbe saucisse. Mes respects Monsieur!

146

Ravaillac 19/04/2016

Si c’est encadré, c’est peu libérateur or on ne peut tellement pas les encadrer qu’on a besoin d’un vrai exutoire. Va falloir trouver autre chose.

    124

    Photo73 19/04/2016

    à voir si le formulaire pré-rempli est livré en feuilles séparées ou en rouleau avec distributeur….
    L’informatique tue tout. 🙂

147

King Julian 19/04/2016

Udet a raison, ça commence par des mots, ça finit par des crachats, des coups, du sang.

#TousUnisContreLaHAine paye tes impôts et soumet toi.

    151

    Ravaillac 19/04/2016

    Pourquoi toujours diaboliser la haine ? C’est une sentiment comme un autre mais qui souffre d’une injuste ségrégation.

      136

      Belle Lurette 19/04/2016

      Tout comme les phobiques administratifs , injustement vilipendés !

      134

      20/04/2016

      Mais pourquoi diaboliser la diabiolisation ?

144

BAR " chez zlong" 19/04/2016

Sans compter les gros gros fils de putes qui dénoncent et provoquent des fermetures administratives.
La direction

    135

    JB 19/04/2016

    Reste poli stp, sinon tu vas encore avoir les services fiscaux et les inspecteurs du travail sur le dos.

      122

      BAR " chez zlong" 19/04/2016

      Tu as raison, « peine à jouir » est plus mesuré et plus juste.
      La direction

        138

        Camomille de Robert 20/04/2016

        Mon Robert, tu t’énerves, et tu vas encore pas pouvoir faire ton canevas sereinement. Reprends un xanax, et une pulile arc en ciel, ça va aller mieux. Ensuite tu vas m’expliquer c’est quoi cette histoire d’aller acheter des cigarettes depuis hier, et de pas rentrer à la maison ? Y’a encore la vaisselle et l’aspirateur à passer…. Reviens !

          128

          bec 20/04/2016

          Je commence à comprendre… Si en plus il pense à la pile d’heureux passages qui l’attend !

130

Udet 19/04/2016

On commence par balancer des insultes, et on finit par la caillasse.

    147

    Vladimir Illitch Oulianov 19/04/2016

    Petit, joueur. On enchaîne avec la caillasse puis on sort les fourches, fout le feu aux granges, bloque l’outil de production, tiens la rue, la barricade, monte à l’Elysée, proclame la nation en danger, promulgue la démocratie, fonde une nouvelle constitution, rattrape le fugitif à Varennes, juge la contre-révolution, établit des institutions transparentes, édicte des lois justes. Après, il n’y a plus qu’à gérer puisque le bonheur est atteint.

111

Hum 19/04/2016

La meilleure réaction ?
l’indifférence voire le mépris : je ne la leur renvoie même pas ma déclaration !

147

P.Ysbas 19/04/2016

La taxe sur les insultes : un pas de plus pour gagner le Paradis fiscal !

144

piano 19/04/2016

les Français sont quand même un peu crétins, c’est si simple de partir puis de ne pas revenir et échapper ainsi à l’impôt sur le revenu

    141

    B.Samet 19/04/2016

    A ne pas confondre avec l’impôt sur le pas revenu.

      135

      Ravaillac 19/04/2016

      Ça existe l’impôt sur le pas revenu, la CSG et la RDS on te les prend car elles ne te reviennent pas. En revanche elles sont imposables comme si tu les avaient perçues. Idée d’un mec brillant Michel ROCARD. Il ne me revient pas celui-là non plus.

      136

      JB 19/04/2016

      Faut pas sous estimer la capacité d’imagination des services fiscaux, bientôt ils vont créer l’impôt sur le « parti sans laisser d’adresse ».
      Si ce n’est déjà fait.

125

Pétruss 19/04/2016

Le Manuel pratique n’est pas joint aux feuillets…

140

Aesus 19/04/2016

Quatre pages seulement pour les insultes ?????
Il n’y aura jamais assez de place.

    134

    bec 19/04/2016

    C’est bien normal, imaginez le temps de travail des inspecteurs et de leurs ordinateurs pour traiter ( !) toutes ces insultes, les classer, les mettre sous forme de tableaux Excel ou de présentations Powerpoint, les transmettre à qui de droit, et les archiver. Tout le budget de la France éternelle n’y suffirait pas. Donc, à vous de choisir les insultes les plus significatives et d’en limiter la quantité.

153

Karl Lactaire 19/04/2016

Deux millions d’Euros ?
Quelle bande d’enculés !

    140

    Udet 19/04/2016

    Ce n’ est pas très cool d’ insulter les putes, le tarif c’ est le tarif.

    134

    Ravaillac 19/04/2016

    Pour un premier tiers c’est beaucoup, en effet. Heureusement que notre président de gauche n’a pas instauré la tranche à 70%.

144

Candide 19/04/2016

Moi j’avais ajouté du poil à gratter dans l’enveloppe.

    161

    Carlos 19/04/2016

    Et moi un cheval 2_3 dans ma déclaration internet.

147

piano 19/04/2016

et tout incite à garder sa bonne humeur au moment de passer à la caisse puis que si vous fonciez les sourcils la taxe foncière vous rendra automatiquement le sourire.

154

Général BOL 19/04/2016

Bof, rien de neuf, je l’ai déjà fait l’an passé.

    131

    Borniol 20/04/2016

    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage…

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *