Primaire : Benoît Hamon renonce à sa candidature après avoir appris qu’il fallait présenter un programme

68 Publié le 01/09/2016 par La Rédaction
By Pleclown - Own work, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19465861

Quelques jours après  l’annonce de la candidature d’Arnaud Montebourg et de la démission d’Emmanuel macron, Benoît Hamon a déclaré qu’il ne prendrait pas part à la primaire car il n’avait « pas le temps ni l’envie de réfléchir à un programme ».

 

« Je trouve cette obligation de présenter un programme complètement absurde et pas du tout compatible avec la fonction d’homme politique » a déclaré le député de la onzième circonscription des Yvelines, avant de préciser sa pensée : « la politique c’est de la stratégie, on n’a pas le temps de penser aux réformes, pourquoi pas nous demander d’avoir une vision à long terme tant qu’on y est ? »

Les autres candidats, déclarés ou non, à la primaire, se frottent déjà les mains. Fort du succès de son slip de bain en marinière sur les plages, Arnaud Montebourg s’imagine déjà en vainqueur : « Je crois que Benoît Hamon s’est rendu compte que j’étais le plus à même de porter un projet à gauche de la gauche » a-t-il confié. Quant à François Hollande, s’il n’a toujours pas annoncé sa candidature, il serait, d’après ses proches, ravi de cette nouvelle. Et pour donner plus de crédit à ses futures propositions, l’actuel président se serait même dit prêt à « tenir une ou deux promesse(s) de campagne d’ici la fin du quinquennat ».

Publicité
Publicité