[Vidéo] 7 raisons simples pour voter à la primaire de la droite

15 Publié le 07/10/2016 par La Rédaction

15 avis éclairés

82

piano 09/10/2016

quand on pense qu’aujourd’hui Sarkozy , le coude-foudre de guerre, était au Zénith … Sarkozy et une bande d’illuminés, j’imagine qu’au Pays des Lumières il y a quelqu’un qui n’a pas payé la facture d’électricité et les autres rêvent sans doute de quinquets, na!

70

piano 09/10/2016

pour redresser la barre Nicolas Sarkozy a engagé Kerry James et Mouhammad Alix, à ses yeux, un parfait exemple d’intégration, pour chauffer la salle à ses meetings.
Un seule certitude, il y aura enfin quelqu’un de fréquentable avec un peu de hauteur dans son club de bas du plafond …
https://www.youtube.com/watch?v=gp3XZDK7Lw4

75

JFC 08/10/2016

De plus en plus sérieux Le Gorafi !! merci

78

bec 07/10/2016

Au fait, c’est quoi les valeurs de la droite et du centre incompatibles avec un électeur de gôche, qui se parjurerait en participant à ladite primaire ?
L’ordre ?
Le chef prodiventiel ?
Le pognon roi ?
La justice implacable avec les petits délinquants ?
et sic ad infinitum…

    75

    Chabian 08/10/2016

    C’est pourtant facile ! Contrairement à l’opinion la plus répandue, les valeurs de rendement distribuant d’importants dividendes n’ont pas fait mieux que le marché depuis le début de la crise financière en 2008, rappellent Dennis Jose et Sarah Grenham chez Barclays (à la différence de ce qui s’est passé entre 2003 et 2007). Les deux stratèges de la banque soulignent la forte décote de ces valeurs de rendement en Europe, alors que la même thématique du rendement a très bien performé aux Etats-Unis. En revanche, les « Aristocrates » du dividende, correspondant aux sociétés qui ont augmenté sensiblement leur distribution depuis dix ans, ont fait mieux que le marché, ce qui traduit l’appétit des investisseurs pour la qualité plus que pour le rendement. Mais la valorisation de ces « Aristocrates » est proche d’un plus haut historique, favorisés par la baisse des taux d’intérêt. Au contraire des valeurs de rendement dont la valorisation relative est voisine d’un plus bas. Ainsi, l’écart entre le rendement des dividendes des sociétés européennes et celui du bund allemand ou même celui de la dette privée est à son plus haut historique.
    Par Barclays, citant deux stratèges de Barclays (trouvé sur Boursoulafi).

      68

      Maître Folace 09/10/2016

      Bien. Oublions le vitriol et rabattons-nous sur l’aspirine.

        99

        Borniol 10/10/2016

        Comme quoi, hein !
        On ne nous dit pas tout !

    74

    piano 09/10/2016

    LR, primaires, simplets, simpliste… c’est l’enchaînement des idées, le bout laid de la Démocratie tout fait de fonte d’haine hégémonie
    c’est pas avec ça qu’on nous fera croire au principe de l’intelligence politique

79

JB 07/10/2016

Etant moi même socialiste (je suis même un des dix derniers représentant de l’espace) tendance « bobo-intello » habitant dans le 9-3 mais roulant en Golf V (faut pas déconner non plus), c’est avec un plaisir quasi jouissif que je me plierai à l’exercice du vote des Primaire de la Droite et du Centre (également appelés des PD et du C.), non pas pour faire barrage au nain hargneux (ces gesticulations grimaçantes n’ayant jamais suscité chez moi que de l’indifférence au mieux, de l’amusement au pis), mais bien pour glisser un bulletin « Jean François Coppé » dans l’urne, ce qui risque pas de m’arriver une deuxième fois.
Pour passer incognito, je vais d’ailleurs m’empresser d’acheter un veste en tweed et un pantalon en velours cotelé, le tout avec un pull en cachemire pour dissimuler mon t-shirt du Che.
Je vous raconterai l’ambiance au bureau de Vote de Chantilly (ville de Woerth, comme chacun sait). Ca promet d’être électrique.

76

= :o3 07/10/2016

M’en fous, je vote Arlette Laguiller !

86

Duncan Idaho 07/10/2016

De toutes facons, vue la branlée que va se prendre le PS, on n’aura le choix que de voter FN ou LR…

Du coup, voter à la primaire, c’est déjà voter pour la présidentielle 😀

      84

      piano 07/10/2016

      n’enrage pas trop, tu as là une belle occasion de te débarrasser de Sarkozy et après la droite sera un foutoir pas possible parce que Nabotléon ne va pas apprécier d’être remis à sa place… Jamais il ne soutiendra le candidat du LR, un transfuge du RPR !
      Chiche qu’en mai 2017 il b’ y’a pas de candidat LR au second tour des présidentielles, le parti s’étant rallié au mouvement de Marine Le Pen, exploitant sa seule chance de voir les trois quarts de ses cadres inculpés bénéficier d’une remise de peine et échapper ainsi à un quinquennat bien mérité derrière les murs de la santé

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *