Florange : Les employés émus aux larmes par les difficultés actuelles de François Hollande

22 Publié le 18/10/2016 par La Rédaction

Florange : Plusieurs ouvriers de l’usine ArcelorMittal n’ont pas pu retenir leurs larmes hier lors de la visite du chef de l’Etat pour défendre le bilan de son quinquennat et ont éclaté en sanglots pendant son discours. Récit.

L’événement s’est produit juste après que le président de la République a expliqué son combat contre la finance et contre le chômage et qu’il a évoqué la peine qu’il a ressentie lors de la fermeture des hauts fourneaux. Deux ou trois employés ont commencé à verser quelques larmes et s’en est suivie une réaction en chaîne. « Il était très sincère et très émouvant, ça a dû être quelque chose de terrible pour lui de ne pas pouvoir tenir sa promesse » a réagi un ouvrier qui avait du mal à reprendre sa respiration.

« Continuer à travailler comme il le fait, sans aucune garantie d’être prolongé, c’est à la fois très dur et vraiment admirable » a confié un autre tandis qu’un troisième déclarait « continuer à se lever le matin quand les gens pour qui vous travaillez ne sont jamais contents de votre travail, qu’ils vous demandent sans cesse des comptes et vous critiquent, c’est presque du harcèlement moral : on est tous avec lui et on espère qu’il va s’en remettre ».

De son côté, François Hollande, ragaillardi par sa visite, a promis qu’il serait « de plus en plus affecté de continuer à décevoir les Français ».

Publicité
Publicité

22 avis éclairés

106

JP TETACLAK 19/10/2016

Classique.. Pendant que leurs copains se font juger en appel des 9 mois fermes pour séquestration du patron, les petits faillots se font bien voir du président. C’est surestimer Flamby.. qui ceci dit en passant, nous a acier fait cher.

68

runningman 19/10/2016

En tout cas, les sans dents rigolent bien du sans couilles.

    99

    JP TETACLAK 19/10/2016

    Pas d’couilles, pas d’embrouilles

85

social-traître 19/10/2016

Ils pleurent comme je pisse sur les ouvriers infidèles….. !

86

King Julian 19/10/2016

Ben ouais c’est ça la compassion. Quand j’ai vu kadhafi se faire lyncher, j’ai eu mal pour lui. Au fond les employés des hauts fourneaux, c’est des gens comme nous.

99

JadotA 18/10/2016

Le « bon gros » s’est plaint également de son « embonpoint » qui fait, dit-il, « plus bourgeois que socialiste… » alors que l’autre arsouille là sur ses hauts-sabots mécaniques a peu de couenne sur les nerfs. Il gicle en zigzag comme pantin à ressort.

Les ouvriers ont compati et ils ont fait la quête pour le futur-ex coiffeur qui craint pour son emploi l’année prochaine. Ça n’a rien à voir mais c’est le geste qui compte. Ils étaient consternés par l’inévitable qui va s’abattre sur l’artiste capillaire.

Enfin un méchant a fait remarquer que le vrai « Gouda Président » avait les « ratiches en goguette » et lui qui n’était pas sans mais en avait moins s’est mis à chialer, inconsolable.

88

Believe It Or Not – Utter Gibberish 18/10/2016

[…] perpetual dissatisfaction with their government, I find it unlikely that an article titled “Employees Moved To Tears By The Current Difficulties Of François Hollande” on Le Gorafi could ever be taken seriously. Likewise, 24 Matin’s article […]

108

JPH 18/10/2016

Vie de merde à Florange ! Victime des ploutocrates les gens du coins ont augmenté leur consommation d’alcool.
Et quand t’es bourré, tu pleures d’émotion pour n’importe nawack.
Sur le coup, ils étaient graves tatins !
Gare au réveil…

109

Général BOL 18/10/2016

C’est pour du faux;
ils ont fait le cours Florange.

132

Jb 18/10/2016

Moi aussi il m émeut flamby.
Tiens la tout de suite je suis tout émotionné

88

Julio 18/10/2016

…Florange : Les employés émus…

On ne met pas de majuscule après un deux- points, sauf s’il introduit une citation ou un nom propre.

    93

    Orto-proctologue 18/10/2016

    …et la frustration des pseudos professeurs de Francais au chomage, tu veux en parler qu’on en parle JUJU ??…

      79

      Chabian 19/10/2016

      tu ne parleras la bouche pleine !

    72

    Chloé 19/10/2016

    C’est donc ça! Je croyais que son teint orangé sortait d’un flacon d’auto bronzant. Il n’est donc pas tout nuxe.

112

S.Ange 18/10/2016

Il était perché, sur un « sol pleureur » ?

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *