Adoption du CETA par le Parlement européen, que contient l’accord libre-échange UE-Canada ?

35 Publié le 15/02/2017 par La Rédaction
© Fredex8

Après son adoption au Parlement européen aujourd’hui, le Gorafi s’interroge sur le contenu de l’accord de libre-échange UE-Canada.

 

Les nombres 78, 1 250, 100 000 et 14
Dans le rapport que nous avons pu nous procurer, plusieurs nombres ont retenu notre attention. En premier lieu, 78. Puis 1 250. Un très gros nombre. Mais, plus loin, vient un nombre encore plus important et dont les médias ont très peu parlé : 100 000. Pourquoi cette omerta ? Enfin, on peut trouver un « 14 » même s’il est très probable que ce nombre soit minoré.

Les Canadiens autorisés à venir voler le travail de nos étrangers qui nous volent notre travail
Une des clauses qui a fait très peu parler d’elle. De fait, nos étrangers se retrouvent en concurrence directe avec d’autres étrangers de l’étranger. Le fait que les étrangers volent le travail des Français est une des composantes de notre belle nation et de son fonctionnement, nous devons nous mobiliser pour que nos étrangers puissent continuer à voler notre travail sereinement.

Obligation pour les cantines scolaires européennes de faire figurer la poutine dans les menus
Les cantines scolaires devront désormais avoir à leur menu, au moins une fois par semaine, de la poutine, ceci pour permettre au Canada d’exporter son surplus de poutine (un milliard de litres par an).

Tous les contrats seront fournis avec des photos de Justin Trudeau tenant des pandas dans les bras
Afin de faciliter la signature des contrats à venir, ceux-ci devront obligatoirement contenir une ou plusieurs photos de Justin Trudeau tenant des pandas dans les bras, ceci dans le but de montrer à quel point le Premier ministre canadien est quelqu’un de gentil, d’ouvert et que refuser de signer un contrat le rendrait particulièrement triste et déprimé. De plus, toute personne qui dira que Justin Trudeau « n’est pas si cool que ça » recevra dans sa boîte mail une photo de Justin Trudeau se baignant avec une famille de loutres.

Harmonisation des fausses factures entre entreprises canadiennes et européennes
Un nouveau système de fausses factures pour les entreprises qui souhaitent investir sur les marchés canadiens sera mis en place. En effet, l’ancien était parfois trop visible et de nombreuses affaires de corruption ont convaincu les dirigeants de revoir le système pour harmoniser les deux systèmes. Les ONG qui voudraient enquêter sur de possibles conflits d’intérêt ou alerter sur des dangers potentiels recevront des posters de Justin Trudeau jouant avec des bébés loups.

Publicité
Publicité